Les familles d'accueil


Nous souhaitons souligner ici le travail remarquable des familles d'accueil de l'association, qui, par leur dévouement, contribuent au sauvetage, à la sociabilisation, aux soins et au bien-être de nos protégés jusqu'à leur adoption ; ou plus durablement en cas de placement de longue durée.

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui s'impliquent pour sortir les chats de la rue et leur trouver un foyer !


Les différents types de familles d'accueil


Notre association fait appel à trois types de familles d'accueil :

  • La famille d'accueil standard, qui héberge, nourrit et prend soin du chat jusqu'à son adoption.
  • La famille d'accueil d'urgence, qui héberge temporairement l'animal, lui procure les premiers soins et commence le travail de sociabilisation des chats craintifs.
  • Le panier retraite, qui permet à des chats usés par leur parcours de trouver un foyer et enfin se poser. 

Dans la mesure où nous n’avons pas de locaux pour héberger nos protégés, l’implication des familles d’accueil est primordiale pour le fonctionnement de notre association.

 

Les personnes ou familles qui accueillent des chats s’engagent à prendre soin d’eux comme s’ils étaient les leurs. Fragilisés par leur vie dehors, parfois malades ou handicapés, certains chats nécessitent davantage d’attention ou de disponibilité. 

 

Il n’y a pas de profil type de famille d’accueil mais toutes ont en commun leur amour des animaux et leur implication dans la protection animale. Les chats accueillis cohabitent fréquemment avec les autres animaux de la famille. La durée d'accueil est variable mais la quasi-totalité des FA de l'association s'occupent des chats sur le long terme (chaque chat adopté libérant une place pour un minou qui attend dehors).

 

Plusieurs familles d’accueil procèdent elles-mêmes aux sauvetages et nourrissent les chats libres de leur quartier dans l’attente de les mettre à l’abri. Une fois captés, s’ils ne supportent pas de vivre à l’intérieur, ils sont remis sur site (après avoir été stérilisés) et nourris par ces mêmes personnes. Les accueillants participent aussi souvent à la recherche de potentiels adoptants.

 

Si vous souhaitez vous aussi devenir famille d'accueil, n'hésitez pas à nous contacter !

Quelques exemples de sauvetages parmi tant d'autres...


Barnabé le jour de son sauvetage

Sa métamorphose grâce au travail de Karine


P'tit Bouchon lorsqu'il a été récupéré

avec son frère et ses soeurs

Quelques mois plus tard

grâce au travail d'Edith et de Frédéric


Prince lorsqu'il a été recueilli

Sa métamorphose grâce au travail de Sophie


Lutty lors de sa prise en charge

Sa métamorphose grâce au travail de Nathalie


Félix et Copain avant d'être sortis de la rue

où ils ont été nourris pendant quelques temps

Leur métamorphose grâce au travail

de Gwladys et de Clovis


 La fratrie Ophélie, Owen, Olly, Onyx et Opaline

n’en menait pas large quand elle a été récupérée

Quelques semaines plus tard

grâce aux bons soins d’Edith


Merci aussi à tous les vétérinaires et ASV qui ont contribué à les sauver !

Les retours d'expérience


 

Gwladys nous raconte pourquoi et comment elle est devenue famille d'accueil

 
"Je suis devenue Famille d'accueil pour l'association des Chats du Coeur Brestois après avoir récupéré Grisouille en bas de chez moi. Elle était effrayée, stressée et son état de santé dépérissait dans une indifférence générale qui m'agaçait prodigieusement. J'ai alors instauré un rituel de nourrissage pour pouvoir m'approcher d'elle à heures régulières. La voir dormir sous la pluie à peine protégée par un muret m'arrachait des larmes de pitié et de colère. Pourquoi et comment une aussi jolie petite minette se retrouvait-elle dehors?

 

Un soir j'ai réussi à la prendre dans mes bras et je ne l'ai plus lâchée.

"A la vie, à la mort jeune fille ! Tu viens avec moi !"

Elle a compris. Elle a accepté mon aide malgré la peur et je n'ai jamais regretté mon choix.

 

J'ai découvert Les Chats du Coeur brestois tandis que j'allais chez mon vétérinaire le lendemain après midi.

Je m'étais déjà rendue chez le vétérinaire près de chez moi le matin même, pour vérifier si elle était identifiée et la signaler "trouvée", mais je voulais en faire plus pour elle. C'est dans le tram et après avoir expliqué ma situation à une passagère que j'ai entendu un jeune homme s'écrier en se tournant vers moi: 

- "Appelez ma mère ! Appelez ma mère ! Elle vient de créer une asso !! Les Chats du Coeur Brestois !!"

Je n'oublierai jamais ce moment ! 

 

Après avoir fait un point sur la santé catastrophique de Miss Grisouille (vers des poumons, perte de poids, etc), je suis rentrée chez moi et je lui ai promis de rester à ses côtés le temps de la remettre "sur pattes" et de lui trouver un foyer.

Mais il me fallait de l'aide. J'ai contacté l'association, accepté de devenir famille d'accueil sans trop savoir où j'allais et là encore, je n'ai pas regretté mon choix.

 

Une fois Grisouille rétablie, nous lui avons cherché une nouvelle famille et après avoir attendu un long moment, elle en a trouvé une : elle est restée chez moi !

Arka notre minette s'y est faite et de nombreux autres chats sont passés depuis. Ils ont tous une histoire différente et donc, des besoins différents, à moi de m'adapter ainsi qu'à ma petite famille.

 

Il faut savoir que nous nous attachons à chaque félin qui pose ses valises chez nous et que c'est pour cela que nous vous posons tout un tas de questions, que nous sommes si tatillons sur certains points. Nous ne manipulons pas des peluches, nous prenons soin d'êtres vivants à l'intelligence affûtée qui ne demandent qu'à être aimés et choyés.

 

J'ai adopté Chanel depuis : elle et son caractère bien trempé d'amazone des temps modernes, sont désormais sous ma protection. Ses bébés sont tous aimés dans leurs familles respectives.

 

C'est vraiment incroyable de pouvoir rendre heureux tant de personnes et d'animaux à la fois. C'est cela aussi qui me motive. Merci à vous les adoptants, merci pour votre gentillesse et votre patience.

 

Suivi vétérinaire, travail de sociabilisation avec mes protégés, contact avec de futurs adoptants, collectes, nourrissage de chats libres, captages, etc : ma vie de bénévole est bien remplie !

Je dois me montrer disponible mais je n'y changerai rien tant que je me sentirai utile, que cela restera compatible avec ma vie de famille et que cela ne perturbera pas "mes filles". 

 

Arka, Grisouille et Chanel, je vous aime les filles !"

 


Grisouille

Chanel



Le bonheur de Christiane après deux ans de patience et d'amour

 

Missy était sauvage. Récupérée dans le secteur de Bellevue, à Brest, où elle était nourrie avec ses bébés de deux mois, elle a été mise à l’abri avec sa petite famille. 

 

Une fois ses bébés adoptés, elle est restée en FA de longue durée pour sociabilisation.

 

Et puis Christiane, sa FA, nous a un jour annoncé la bonne nouvelle : "Missy est devenue un amour de chatte un peu craintive au bruit mais qui cherche mes caresses !"

 

Deux ans de patience et d'amour !

Comme quoi, c'est possible.

Merci à Christiane pour sa patience !