Ronron n’a pas survécu…

 

L’adorable Oréo, dit Ronron, qui était hospitalisé pour un oedème pulmonaire aigu, a succombé à une péritonite infectieuse féline. Il était jeune, 3 ans seulement…

 

C’est un coup dur, en particulier pour Clotilde, sa famille d'accueil, qui a déjà dû dire adieu à deux nombreux chats à la santé fragile ou âgés.

 

Elle lui dédie ces quelques mots, douloureux à écrire :

 

"Oréo, ta marraine de cœur, Aurélie, t’avait repéré, errant sur Bellevue, glanant de la nourriture où tu pouvais… Très discret, tu avais disparu du quartier durant quelques mois et nous en avions conclu que tu avais retrouvé ton foyer.

 

Hélas, tu es réapparu un jour, amaigri et plus effarouché encore par les humains. Tu as cependant accepté de rejoindre enfin notre grande famille, au mois de juillet dernier.

 

Je t’appelais Ronron, car tu ronronnais dès que nos regards se croisaient. Tu as vite apprécié le confort d’un panier, les repas quotidiens, les brossages, les soins, les séances de câlins qui n’en finissaient pas.

 

Toujours près de moi dans chaque pièce de la maison, tu avais réussi à te faire une petite place dans le lit, où tu venais te lover dans mon cou. Une bouillotte de 5 kg et une boîte à ronrons, qui me manquent à présent terriblement.

 

Malgré notre relation fusionnelle, je t’ai proposé à l’adoption, te souhaitant de trouver une belle famille, qui t’accepte comme tu étais, avec parfois des réactions imprévisibles lorsque tu n’étais pas d’accord.

 

Tu étais un beau matou roux, un ronronneur fou, et ton doux regard me témoignait une infinie reconnaissance.

 

La vie est parfois si injuste, mon gentil Ronron. J’étais tellement heureuse que tu sois enfin à l’abri. Je ne me doutais pas que tu ne connaîtrais que quelques mois de bonheur.

 

En ce mois d’octobre, une péritonite infectieuse féline t’a emporté, ne te laissant aucune chance. C’est une maladie sournoise, insidieuse… Je suis très affectée par ce décès brutal, qui laisse un grand vide dans mon coeur, car tu es parti beaucoup trop jeune. C’est révoltant et difficile à accepter.

 

Dans les derniers moments, alors que tu étais très faible, tu avais encore la force de te frotter contre mon visage. Mon courageux petit Ronron… A présent, il ne me reste que ces souvenirs de quelques mois passés ensemble.

 

Je remercie Aurélie et Fatima (sans elles, tu serais resté dehors, où tu aurais agonisé) et Brigitte, qui a soulagé ton inconfort et ta douleur face à cette terrible maladie.

 

Repose en paix auprès de tes compagnons, Ronron. Tu resteras dans mon cœur, comme chacun d’entre eux vous."

 

Clotilde


Bulletin du 16 octobre 2022

 

Papouille nous a quittés

 

Papouille, malmené par la vie, nous a quittés jeudi, après avoir passé trois ans chez Sophie.

Nous l’avions pris en charge à la suite du SOS d'une personne âgée de la Trinité (il avait trouvé refuge dans son jardin, après avoir erré, affamé, amaigri et blessé à la patte). Dans sa famille d'accueil, il était enfin à l'abri, mais sa santé s'est dégradée. 

Sophie, très attachée à lui, lui rend hommage sous ce bulletin. 

Nous remercions Anne, sa marraine, pour son soutien.

  

Les prises en charge

 

Plusieurs chats viennent de rejoindre l’association :

 

Quatre des cinq chatons de la dernière portée de Domi et Domino ont été captés à Plouzané.

Il en reste un dehors, qui ne se montre pas facilement. Trinity, Tanushka et Timousse ont donc rejoint leur frère Tian chez Gurvan. Ce dernier restera dans sa FA, qui a décidé de l'adopter.

 

Milo (3) a été trappé à Brest dans le quartier de la gare. Il était nourri par Eugénia, qui nous avait précédemment confié Elioth, capté au même endroit. En FA chez Erell, il reste caché pour l’instant et ne vient que pour manger. Il est très doux malgré le stress.

 

Cristal a été ramassée à Lanrivoaré avec deux de ses petits. Les personnes qui les hébergeaient ont trouvé une famille pour le troisième.

 

Shannel, errante depuis juillet à la Cavale blanche à Brest, a été sauvée par une personne ayant adopté un chat dans l’association il y a quelques années.

 

Minou, jeune chat roux, a été trouvé à Guilers et déposé dans une clinique vétérinaire, qui nous l’a ensuite confié.

 

Cassandre, non identifiée, s'est invitée dans le jardin d'une dame à Lanarvily, qui l'a nourrie pendant quelques temps.

Sur le point de déménager, cette personne ne voulait pas la laisser sans prise en charge. Désespérément à la recherche d'une association et venue vérifier, dans une clinique vétérinaire, si la minette était identifiée, elle y a croisé Sophie, qui a proposé de l’accueillir.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Floki et Timon sont réservés !

 

Nous nous doutions que cela ne traînerait pas pour le petit Timon.

Pour Floki, c’est une merveilleuse nouvelle, après les misères auxquelles il a fait face pendant sa vie errante. C’est vraiment un beau sauvetage !

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Déjà secoués par le décès de Papouille, nous sommes très inquiets pour Oréo, qui ne va pas bien et qui est actuellement hospitalisé. Dans l'attente des résultats, nous l’avons retiré de l’adoption…

 

Quelques nouvelles de Tesla et Tokyo, les deux derniers chatons de la première portée de Sweety (qui ont été ramassés un mois après Trevor, Taïka et Tyxie car ils étaient plus sauvages) : Tesla fait de beaux progrès et Tokyo est un amour de chat, même s'il est encore un peu peureux lorsqu'il entend des bruits.

 

Ce week-end, nous avons mis Lucie, Bonbon et Thanos à l'adoption.

 

Nos protégés parrainés

 

Informée de la réservation de Maï, qui rejoindra prochainement sa famille d'adoption, Véronique, sa marraine, nous a fait part de son souhait de parrainer Ella. Merci à elle pour son soutien !

 

Shannel

 

Papouille

Trinity, Timousse, Tanushka et Tian

Milo (3)

Cristal et ses deux chatons

Cassandre

Minou


Papouille a rejoint les étoiles

 

"Mon Pouille est parti ce jeudi matin très tôt… beaucoup trop tôt… laissant un vide immense.

 

Mon Pouille, je t’ai récupéré il y a presque 3 ans chez une autre FA qui avait peur de te garder car elle te pensait en fin de vie… Pourtant jeune, d’après les vétos, puisque ta date de naissance était estimée en 2017, la vie t’avait tellement abîmé que tu ressemblais déjà à un vieux chat.

 

Tu étais un chat génial, un grand amateur de caresses qui aimait autant barouder à l’extérieur que profiter du confort de la maison.

 

 

Hyper zen, tu pouvais cohabiter avec chiens, chats, poules, canards et moutons sans problème. Mais tu étais aussi un grand chasseur et un « serial killer de rats ».

 

Tu me suivais dans le jardin, réclamant une caresse avec un petit miaulement attendrissant. A la maison, tu me donnais de grands coups de tête pour réclamer des câlins.

 

Malgré tes problèmes de santé constants, on a réussi à maintenir un équilibre fragile pendant plus de 2 ans et demi. Tu te laissais soigner avec beaucoup de patience.

 

Les choses se sont emballées il y a quelques mois et les prises en charges vétérinaires se sont multipliées, de nombreux traitements ont été mis en place. Le dernier traitement semblait fonctionner, tu allais mieux. Tu t’es battu si courageusement et si longtemps que j’y croyais vraiment !

 

Malgré tout ça, je t’ai trouvé très fatigué mercredi soir. Tu t’es éteint au petit matin et j’ai retrouvé ton corps sans vie à mon réveil, avec l’ultime regret et le grand chagrin de n’avoir pas pu t’accompagner jusqu’au bout.

Une étoile de plus brille dans le ciel maintenant.

 

La vie a été moche avec toi, mon Pouille. J’espère avoir pu t’apporter quelques petites années de bonheur. Tu resteras toujours dans mon cœur."

 

Sophie


Toscane et Topaze

Toundra

Morales

Tilou et Tibilou

Bulletin du 9 octobre 2022

 

Les prises en charge

 

Nous avons pris en charge deux jeunes minettes, Toscane et Topaze, qui sont nées, comme Tatoo et Taiji, chez une personne ayant des femelles non stérilisées. Cette personne nous a également confié une jeune chienne, Toundra. Elles sont toutes en famille d'accueil chez Sophie à Guissény. Nous continuons de militer pour la stérilisation des chats, avec parfois l'impression que tout reste à faire...

 

Nous avons également recueilli Morales, dont la propriétaire est partie en EHPAD et qui allait être euthanasié... Agé de 15 ans, il est en famille d'accueil chez Gwénaëlle. Lui qui a toujours vécu seul avec sa propriétaire ne semble pas trop perturbé par le changement et se laisse caresser

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Flip, Tsuki, Tagada et Titus, qui étaient réservés, sont adoptés.

Tyxie, Taïka et Maï sont réservées !

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Déméter, qui était en FA en vue d'adoption, est de retour dans l'association. Il est désormais acquis qu'il s'agit d'une chatte exclusive ; caractéristique dont il faudra en tenir compte lorsque nous la remettrons à l'adoption.

 

Tilou et Tibilou continuent de grandir et sont très proches l'un de l'autre. Ils changent vite, c'est impressionnant ! 

 

Muse et Horus, nés dehors, évoluent bien également et ne se cachent plus systématiquement. Estelle, leur famille d'accueil, les trouve bien plus à l'aise qu'à leur arrivée.

 

Tatoo, la petite panthère noire, va pouvoir être proposée à l'adoption. Elle est affectueuse, intrépide et joyeuse, nous dit Sophie. Sa soeur Taiji est plus timide. Son parcours vétérinaire n'a pas encore débuté.

 

Enfin, nous remettons à l'adoption Timon, l'un des chatons de Bonbon, car la personne qui l'avait réservé a annulé.

 

Remerciements

 

Pour terminer, nous remercions du fond du coeur toutes les personnes qui ont participé à la collecte de nourriture au centre commercial Carrefour à Plouzané vendredi dernier !

Nos réserves étaient épuisées. Grâce à votre générosité, nous sommes repartis soulagés, avec quatre caddies pleins !

 



Bulletin du 18 septembre 2022

  

Cosette s'en est allée...

 

Notre jolie Cosette nous a quittés cette semaine, plongeant Eliane, sa famille d’accueil, dans une profonde tristesse. Nous lui avions confié Cosette dans le cadre de notre action contre l'isolement. Clotilde, qui connaît bien cette gentille dame de 89 ans, rend hommage à sa protégée.

 

"Petite Cosette… Victime d’un abandon, tu as été recueillie dans un jardin avec un cancer de la peau aux oreilles, que nous avons fait soigner. L’ablation de tes deux oreilles te donnait un petit charme.

 

Placée dans deux familles d’accueil qui n’ont pas eu la fibre avec toi, tu avais enfin trouvé la sérénité auprès d’Eliane, ta famille de Cœur, que tu as comblée de bonheur pendant cinq belles années, la tenant éloignée de sa solitude.  

 

Eliane a su t’aimer, c’est pourquoi nous avions décidé de te placer définitivement auprès de cette gentille personne de 89 ans. Vous étiez fusionnelles, partageant une existence sereine.

 

Hélas, le 12 septembre, tu as été victime d’une thrombose aortique qui ne t’a laissé aucune chance. Tu as été endormie, accompagnée d’Eliane pour ton Grand Voyage.

 

12 ans, ce n’est pas très vieux pour un chat : tu es partie trop vite, laissant un vide immense dans le cœur d’Eliane, qui t’a choyée comme une princesse. 

 

Au revoir jolie Cosette."

 

Les prises en charge

 

La maman ramassée à Plougonvelin la semaine dernière a été prénommée Sweety et ses 6 bébés (ceux de la dernière portée) ont été baptisés Tarann, Twinnie, Tess, Twix (3), Tempo et Tigrou (3). Leur parcours n’a pas débuté mais Tigrou et Tempo sont d’ores et déjà réservés.

Ce sera effectivement la dernière portée de Sweety, car elle va enfin être stérilisée !

Dans la portée précédente de 5 chatons - celle de Trévor, Taïka et Tyxie - les deux derniers petits ont également été captés et prénommés Tesla et Tokyo

 

A Plouzané, Domino et Domi, père et mère d’Horus, Muse et Zaza, ont été captés, identifiés et stérilisés, puis remis sur site.

Tian, un petit roux de la nouvelle portée de 5 chatons a également été ramassé. Il en reste 4 dehors, que nous n’avons pu localiser ces derniers jours.

 

Enfin, nous avons mis à l'abri Tara (2), une jolie minette grise qui traînait dehors depuis janvier.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Dominus, ramassée à Plouzané en juillet sur le même secteur qu’Horus, Muse et Zaza (c’est peut-être leur soeur), va être adoptée par sa famille d’accueil.

 

Flip est réservé !

 

Remerciements

 

Pour terminer, nous remercions de tout coeur la clinique An Atlantel à Plouzané pour son don de croquettes !

 

Cosette

Sweety

Tarann, Twinnie, Tess,  Twix(3), 

Tempo et Tigrou (3)

Tara (2)



Sushie

Muse

Lucie

Les six bébés de Plougonvelin

Bulletin du 11 septembre 2022

 

Les prises en charge

 

Sushie, mère  d’Azrael et Tygris, a été captée, stérilisée, identifiée et testée négative au FIV et à la leucose. Elle était gestante à nouveau. Elle est actuellement en soins chez Olga. 

 

Horus et Muse, frère et soeur de Zaza, ont été ramassés à Plouzané avec le concours de Samia. Ils ont environ 10 mois. Il reste à capter la mère, qui a une nouvelle portée de cinq chatons. Horus est en clinique, Muse a rejoint Agathe, sa famille d'accueil.

 

Une maman et six bébés ont été également été captés à Plougonvelin. Ils sont en famille d'accueil chez Anne, leur sauveuse. C'est la mère de Trevor, Taïka et Tyxie. Il reste deux chatons de cette première portée à capter. 

 

Enfin, Rocky, le siamois non identifié trouvé par la police municipale de Saint-Renan, est officiellement pris en charge par l'association, faute d'avoir été réclamé. Il est en FA chez Chloé.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Les cinq bébés de Bonbon sont réservés, Trevor et Titou sont adoptés et Déméter est partie en FA en vue d’adoption. 

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Lucie a subi une intervention pour le retrait de ses kystes. Elle se repose tranquillement chez Gerlane, sa famille d'accueil, qui héberge également Neurone, incroyablement câlin et pot-de-colle. On voit combien il est heureux d'être à l'abri, même s'il a sans doute encore besoin d'être rassuré. La reconnaissance des animaux, c'est quelque chose de très fort, qui n'a pas de prix !

 

Neurone



Bulletin du 4 septembre 2022

 

Les prises en charge

 

Quatre chats seniors et deux chatons viennent de rejoindre l'association.

 

Alma, 11 ans, a été déposée dans une clinique vétérinaire pour euthanasie, en raison d'une prétendue agressivité. C'est une chatte adorable, qui commence son parcours vétérinaire cette semaine. Elle a des yeux splendides et est câlinée par l'équipe de la clinique, où elle se trouve en attendant qu'une place en famille d'accueil se libère.

 

Pussy, âgé de 11 ans, nous a été cédé car sa propriétaire est partie en EHPAD. Il nous a été confié par son neveu. Il a toujours vécu en appartement, seul avec sa maîtresse. Il est en famille d'accueil chez Clovis.

 

Neurone a été trouvé en Eure-et-Loir par un vacancier, qui l'a ramené avec lui dans le Finistère.

Son sauveur, Ronan, nous raconte : "Il errait sur le chemin de promenade du chien de mon frère. J'ai décidé de le récupérer, car il était dans un piètre état, et de l'emmener chez un vétérinaire pour vérifier son identification. Il est tatoué, s'appelle Neurone, a 12 ans et est stérilisé. Les vétérinaires n'ont cependant pas réussi à contacter la propriétaire à ce moment-là. 

Devant rentrer le lendemain, j'ai décidé de l'emmener avec moi. 

A mon retour dans le Finistère, j'ai pu l'emmener chez un vétérinaire, cette fois-ci pour une réelle consultation. Malgré un état de santé général plutôt bon pour son âge, il est malheureusement porteur du FIV."

Ronan nous explique ensuite qu'il a réussi à contacter la propriétaire. 

"Elle m'a dit avoir donné son chat en 2015-2016 et que la personne a probablement dû s'en débarrasser... Elle me dit également ne pas pouvoir le récupérer (appartement trop petit à Paris et compagnon allergique aux chats) et se dit prête à faire le nécessaire si une place lui est trouvée."

"Je me suis donc résolu à essayer de lui trouver une famille pour l'accueillir et c'est pour cela que je me tourne vers vous. C'est un chat très sociable, calme et câlin, malgré ce qu'il a vécu. Il recherche énormément le contact humain."

Nous remercions Ronan de ne pas avoir détourné le regard lorsqu'il a vu Neurone errant et mal en point. C'est un sauvetage peu  banal !

 

Lucie, petite mamie de 14 ans, nous a été cédée par les enfants d'une dame aujourd'hui décédée. Elle avait l'habitude de sortir, mais quand la maladie de sa maîtresse a empiré, elle s'est éloignée de chez elle petit à petit. Elle paraissait désorientée par la situation et semblait même dépérir. Dehors, elle était nourrie par une voisine, qui s'est rendue compte que son état se dégradait (pelade et kystes) et qui a donc décidé de faire appel à notre association, pour que nous discutions, avec la famille, de la meilleure solution pour Lucie.

 

Enfin, deux chatonnes, Tatoo et Taiji, ont été confiées à Sophie, famille d’accueil de l’association, par l’un de ses voisins. Elles sont nées d’une mère plus ou moins sauvage, chez une de ses connaissances.

Tatoo, recueillie il y a 3 semaines, était au départ très farouche, mais elle a fait de gros progrès en peu de temps : Sophie peut maintenant la caresser et la prendre dans ses bras. Taiji, qui est arrivée hier, est pour l’instant sauvage.

  

Ils ont trouvé leur famille

 

Telma est réservée, Taro est adopté et fait déjà le bonheur de sa nouvelle famille. 

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Deux photos de Tibilou pour terminer.  Pour ce bébé, trouvé les yeux encore clos  avec ses frères, qui n'ont pas survécu  une semaine qui passe, une semaine de plus, c'est beaucoup ! C'est un petit battant qui grandit tout doucement et s'éveille à la vie, dans une famille d'accueil aux petits soins pour lui. Si vous souhaitez l'aider, les dons de pâtée adaptée sont les bienvenus. Vous pouvez les déposer à Maxi Zoo de Brest/Gouesnou, situé en face du centre commercial Leclerc. Il y a un espace dédié à l'entrée sur votre gauche.

 

Tibilou

Alma

Pussy

Neurone

Lucie

Taiji

Tatoo



Tygris et Azrael

Tabbie

Titane et Timoune, avec Twix

Bulletin du 28 août 2022

 

Les prises en charge

 

De nombreux chatons ont été recueillis par notre association au cours du mois d'août.

Azrael et Tygris vivaient dans un jardin. Azrael a deux mois, pèse 1 kg et est atteint d'un coryza. Tygris, âgée d'un an et demi, a été identifiée, stérilisée et testée négative au FIV et à la leucose. Tous deux sont en FA chez Chrystelle, qui a décidé de les adopter. La maman, errante, va être captée et fera le parcours vétérinaire.

 

TitaneTimoune et Tabbie, en FA chez Sophie, ont été récupérés par Christiane, famille d'accueil de l'association, après la disparition de leur mère. Le père est également décédé. A priori, ce sont des femelles. Elles ne se laissent pas aisément manipuler pour l'instant.

 

TrevorTyxie et Taïka étaient nourris dans le jardin d’un particulier à Plougonvelin. En FA chez Elisa, ce sont les trois les plus sociables. Il en reste deux dehors, ainsi que la maman, qui a fait une autre portée depuis (les petits auraient 3 semaines environ). Cette portée est cachée ; pour le moment, nous ne pouvons donc pas attraper la mère pour la stériliser. 

 

TagadaTigrou et Tsuki, en FA chez Aurélie, sont nés chez des particuliers qui ne pouvaient les garder. Leur maman a été stérilisée.

 

La police municipale de Saint-Renan a ramassé un siamois non pucé, que notre association héberge pendant la recherche de ses propriétaires. Il se trouvait rue de Keraguen.

 

Nous finalisons également deux cessions chats adultes de 11 et 12 ans, Pussy et Neurone. Nous vous donnerons les détails de ces prises en charge dans le prochain bulletin.

 


 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Tibilou, seul rescapé des quatre chatons trouvés les yeux fermés, s’accroche à la vie ! Aurélie, sa famille d’accueil, prend grand soin de lui, épaulée par la clinique des Capucines, que nous en profitons pour remercier.

Sauver des chatons privés de leur mère à la naissance est très difficile, même avec la meilleure volonté du monde, car nous ne pouvons remplacer la maman. S'en occuper jour après jour exige une totale implication. Pour Aurélie, cela veut dire biberonner Tibilou toutes les 3 heures, et ce nuit et jour !

 

Afin de soutenir la croissance de Tibilou, ainsi que celle de Tilou, qui a perdu un peu de poids, nous appelons aux dons de pâtée vétérinaire de type "urgent care" et "convalescence" (voir les photos ci-dessous). Merci d'avance !

 

Scott, en FA chez Claudie, continue de faire des progrès. C'est un vrai bonheur de le voir évoluer ainsi, lui qui était craintif et angoissé à son arrivée. Vous pouvez visionner la vidéo sur notre page Facebook.

 

Déméter est de retour dans sa FA car ça n’a pas fonctionné avec Gwenle chat de la nouvelle famille, également adopté dans notre association.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Texas, Tahiti, Isis (2) et Margot sont adoptées ! 

Ulysse, récemment arrivée dans l'association, est d'ores et déjà réservée. 

Suzy est partie en FA en vue d'adoption et ça se passe très bien !

 

Nous sommes tellement contents pour Margot !!

Nous remercions infiniment son adoptante de lui donner sa chance, en dépit de la pathologie dont elle est porteuse. Elle se porte très bien à l'heure actuelle, mais compte tenu de sa positivité au FeLV, son adoption constitue véritablement un sauvetage, par une personne au très grand coeur ! Nous leur souhaitons de partager de longues années ensemble !

 

Taïka, Trevor et Tyxie

Tagada, Tigrou et Tsuki

Les progrès de Scott


Vente de livres au profit des Chats du Coeur brestois

 

Pour terminer, nous vous informons d'une vente de livres neufs à notre profit, à l'initiative de l'association Les Petites Mains Des 4 Pattes, que nous tenons vraiment à remercier de tout coeur pour sa générosité ! Don libre, à partir de 2 euros le livre.

 

Tibilou s'accroche à la vie

Appel aux dons de pâtée vétérinaire

Le siamois ramassé à Saint-Renan



Bulletin du 9 août 2022

 

Menhir ne s'en est pas sorti...

 

Trouvé errant la semaine dernière, ce petit coeur était épuisé, amaigri et trop affaibli. Ses reins ont lâché.

Nous avons donc pris la décision d'abréger ses souffrances.

 

Combien de temps a-t-il erré dans cet état ? Combien de regards a-t-il croisés, avant d’être enfin ramassé ?

Il était sociable et recherchait l’humain.

 

Ses miaulements de détresse, à la clinique, hanteront sûrement Gerlane, qui a croisé son chemin, alors qu’elle se promenait par là.

Nous la remercions de lui avoir porté secours, de l’avoir accueilli chez elle et accompagné jusqu’au bout.

 

Parce que nous les aimons tous - les plus sauvages, les plus amochés ou les fragiles chatons - nous ne t’oublierons pas, Menhir.



Bulletin du 8 août 2022

 

Ils nous ont quittés cette semaine...

 

C’est le cœur lourd que nous vous annonçons trois décès coup sur coup… 

 

Kiki, très âgée, est décédée paisiblement au cours d'une nuit. Elle était en panier retraite depuis plusieurs années, sous la protection de l'association, et faisait le bonheur de sa famille d'accueil. Elle rejoint ainsi sa maman Maou, avec laquelle elle formait un duo inséparable, jusqu’au décès de celle-ci le 2 juillet 2019. Un grand merci à Magali, leur marraine, pour son soutien pendant toutes ces années.

 

Tikki, lui, n’était qu’un bébé… Trouvé avec trois autres chatons à l’âge de deux jours, ses chances de survie étaient minces, mais il s’est battu jusqu’au bout. La semaine dernière, nous vous informions que deux des quatre bébés étaient décédés rapidement. Les chatons séparés si tôt de leur mère sont extrêmement fragiles. En l'occurrence, ils étaient infestés de vers.

Malgré tout, pour Tikki et Tibilou, placés sous lampe chauffante et biberonnés par Aurélie, l’espoir était permis. 

Aurélie, dont la famille a beaucoup de chagrin, nous a dit sa colère envers toutes les personnes qui larguent les chatons à peine nés dans la nature. Colère et chagrin que nous partageons, bien sûr ! Tout comme elle, nous espérons que Tibilou survivra…

 

Bretzel était jeune également. Son décès prématuré, ce vendredi 5 août, suite à un accident d’anesthésie, nous attriste beaucoup.

A son arrivée dans sa nouvelle famille d’accueil, notre jolie roussette avait été perturbée par l’accueil quelque peu bruyant des chiens de la maison. Sophie l’avait donc laissée se poser au calme dans une chambre, où elle avait pris ses marques au fil des semaines, bénéficiant de la visite des autres chats de la famille.

Petit à petit, elle s’est détendue, communiquant volontiers avec sa FA. Elle ne miaulait pas : elle avait une façon particulière de roucouler, qui la rendait irrésistiblement attachante !

Une fois bien détendue et enfin prête pour son parcours vétérinaire, sa FA a pris rendez-vous pour la faire stériliser, identifier et vacciner.

L’intervention a eu lieu le 5 août et s’est bien déroulée. Puis, pour une raison inexpliquée, le réveil s’est mal passé et notre petite Bretzel n‘a pas survécu à son anesthésie.

Bien que ce type d’accidents soient rares, ils se produisent parfois, nous le savons, mais c’est un déchirement pour nous que ce soit arrivé à notre petite roucouleuse. C'était une chatte adorable, a priori en bonne santé, qui laisse un grand vide chez Sophie et un sentiment de frustration immense...

 

Les prises en charge 

 

Deux chatonnes ont été ramassées à l'école navale de Lanvéoc par un monsieur, qui avait vu six bébés et leur mère au départ.

Au bout de quelques jours, la maman n’est plus apparue, puis il n’est resté que ces deux petites. Elles présentaient un léger coryza et ont donc été mises à l’abri.

Le monsieur a posé une trappe pour capter la mère, sans succès. Avec sa compagne, il a accepté d’être famille d’accueil pour les deux chatonnes, prénommées Nhala et Mia. 

 

Menhir a été trouvé errant dans un hameau, près du mégalithe de Kerampeulven à la sortie d'Huelgoat, en direction de Berrien, dans un état pitoyable, amaigri, avec des croûtes sur la truffe. Fatigué, traité pour un coryza, il mange bien et dort beaucoup. Il doit également être réhydraté, c'est pourquoi il se trouve actuellement en clinique. Nous espérons qu'il pourra remonter la pente et se poser enfin.

 

Une dernière info pour vous annoncer que nous avons retrouvé la propriétaire d’Emy, qui a pu rentrer chez elle. Elle n’était nullement abandonnée dehors puisque la fille de sa propriétaire venait la nourrir en son absence. Quant à sa maigreur, elle est due à des soucis de santé.

Nous sommes très heureux que tout se termine bien et qu'elle ait pu retrouver son foyer !

Kiki, avec Maou

Tikki et Tibilou

Bretzel

Nhala et Mia

Menhir



Emy

Zaza

Twix

Thao

Bulletin du 31 juillet 2022

 

Les prises en charge

 

Emy est une petite chatte d’environ 8 ans, trouvée squelettique, déshydratée et couverte de croûtes de puces. Sa bienfaitrice lui a donné de l'eau et de la nourriture, puis nous l'a confiée.

Son bilan sanguin est normal et elle a été testée négative au FIV et la leucose. Son parcours complet est reporté car elle doit reprendre des forces. 

 

L’association a prêté deux trappes et des caisses pour le captage, la stérilisation et les soins de sept chats errants nourris à Plouzané (et qui se reproduisent, forcément).

Un grand merci à Samia, une personne formidable qui a déjà capté deux d’entre eux, Zaza et Dominus, qu’elle a déposées chez un vétérinaire et qui ont toutes deux été stérilisées, identifiées et testées négatives au FIV et la leucose.

Zaza est en convalescence chez Frédéric. Dominus reste en soins car elle avait un éclat de bois dans l’œil.

 

Plusieurs chatons ont également été secourus :

- Twix (2), captée à Lesneven ;

- Thao, balancé dans un sac dans le jardin d’un couple très gentil ;

- et une portée de quatre chatons d’environ deux jours, dont la maman a été cherchée et attendue en vain par la personne qui les a repérés.

Les quatre bébés ont été mis sous lampe chauffante. Malheureusement, deux d'entre eux n’ont pas survécu... Sans leur mère, les bébés sont extrêmement fragiles.

 

Le captage de TaoThanos et Taro, trois chatons également, s’est fait en partenariat avec l'association Les Petites Mains des 4 Pattes, qui a pris en charge les frais vétérinaires.

Leur maman, sauvage, se fait nourrir depuis environ deux ans par une personne âgée. Lorsque le voisinage s'est aperçu qu'elle n'était plus seule mais avec trois chatons, il lui a fallu se démener pour trouver de l'aide.

Les voisins de la dame ont mis en place une cagnotte pour payer eux-mêmes la stérilisation de la maman. Ils l'ont ensuite remise dans le jardin de la personne âgée, pour le plus grand plaisir de celle-ci, qui ne se laisse pas rebuter par son côté sauvage.

Les trois petits sont en FA chez Marilyne. Taro et Thanos sont adoptables ; Tao est encore trop craintif.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Clarence est réservé par sa FA et Déméter a été adoptée.

 

 


Quelques news de nos protégés en famille d'accueil

 

Ollie va bien et prend confiance petit à petit. Il ne se cache plus et se laisse caresser. Il ne manifeste aucune agressivité mais il lui faudra du temps.

 

Scott progresse mais reste un angoissé ++ et a tendance à s'ennuyer, même s’il accepte parfois de jouer. Il a été présenté à Walter, le chat adopté par sa famille d’accueil, et est resté très observateur et calme. "Walter a fait son Walter", nous dit Claudie : "à la recherche des croquettes perdues".

 

Christiane nous fait savoir que Titine est loin d'être un tigre, plutôt un gros chaton, et que tout va bien avec les chiens et les chats de la maison. 

 

Roméo, arrivé le 11 mai chez Elisa, a beaucoup évolué. Il a pris du poids et s'est embelli. Quand il est arrivé, il mordait et griffait au bout d'une minute de câlins. Aujourd'hui, il en redemande et vient même sur ses genoux de son plein gré. Il accepte de se faire brosser, il joue avec son chat (courses poursuite dans l'appartement, sans aucune agressivité).

Il n'aime toujours pas les chiens par contre et les attaque s'ils s'approchent trop. "A la maison, c'est Roméo le chef !", nous dit-elle.

 

Retrouvez Roméo dans la rubrique Mâles à l'adoption, de même que nos inséparables Socrate et Safran, toujours à l'adoption en duo.

 

La pathologie cardiaque de Norway, en FA de longue durée, évolue. Il est donc nécessaire d’augmenter son traitement. C’est déjà miraculeux qu’elle soit encore en vie, grâce à sa famille d’accueil qui veille sur elle.

 

Tilou, enfin, trouvé dans un sac poubelle au début du mois, se porte à merveille. Gageons qu'il n'ait gardé aucun souvenir de la façon dont il a débuté sa vie... Le meilleur est devant lui !

 

Protection des NAC, encore une occasion manquée

 

Il y a quelques mois, nous partagions l'article du Dr Brigitte Leblanc, "Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) dans nos foyers : une maltraitance passée sous silence", paru dans la revue Savoir animal. La vétérinaire engagée vient de publier un nouvel article sur le sujet, après parution des textes. 

 

Les deux bébés sous lampe chauffante

Tao, Taro et Thanos

Titine


Tilou

Norway

Socrate et Safran



Bulletin du 17 juillet 2022

 

Neuf chats viennent d'être recueillis par notre association. 

 

Oréo, abandonné à Bellevue, traînait depuis au moins un an dehors, peut-être deux ans. Il présentait une légère infection buccale, qui a été traitée.

 

Ezéchiel était errant depuis un an également. Une dame nous l’a déposé pour le mettre à l’abri car elle ne pouvait pas le garder.

 

, rebaptisée Isis (2), appartenait à un couple ayant un enfant en bas âge, pour lequel un problème de santé a été évoqué : Isis n’étant pas vermifugée, elle lui aurait transmis des parasites internes… 

Les jeunes parents nous ont surtout dit souhaiter s’en séparer car ils ne pouvaient être assez présents pour elle : âgée de 6 ou 7 mois, Isis est une jeune minette très câline et très sociable, qui a besoin de compagnie humaine. 

 

Chipie (5) et Ulysse (3) appartenaient toutes le deux à un adulte protégé, qui n’était plus en mesure de s’en occuper.

 

Suzy avait elle aussi un propriétaire, qui l’enfermait dans la salle de bain… Sous curatelle, ce monsieur est aujourd’hui décédé. Avant de nous être confiée, la minette a été nourrie dehors pendant plus d'un an par une gentille personne. Compte tenu de son passé, Suzy est un peu craintive mais pas agressive. 

 

Nulle intention de notre part de remettre en question le droit pour les majeurs protégés de posséder un animal et de connaître le bonheur que leur compagnie apporte ! C'est un sujet délicat que le Dr Brigitte Leblanc aborde dans un article publié dans la revue Savoir animal : "Adultes protégés : quelle protection pour leurs animaux de compagnie ?".

 

Flip, anciennement Corlay, a été abandonné par un étudiant qui l’a laissé à sa colocataire… Celle-ci a déménagé à son tour et nous a dit ne pas pouvoir l’emmener avec elle.

 

Les deux derniers chats pris en charge, en l’occurrence des chatons, ont été traités comme des déchets ! Littéralement !

Le premier, Tilou, a été trouvé dans un sac poubelle par une jeune fille, et la seconde, Texas, dans une poubelle près d’un arrêt de bus, par une jeune femme également.

 

Comment ne pas être en colère, quand on voit tout ce que nous voyons ? Comment ne pas être révoltés - et finalement désabusés - par l’ignominie humaine ? Cela ne s’arrêtera-t-il jamais ?!

 

Bien sûr, nous pensons également à toutes les personnes qui apportent à leurs compagnons félins tout l’amour et les soins nécessaires. C’est aussi cela qui nous motive et nous permet de supporter la maltraitance à laquelle nous assistons. 

 

Car jeter son animal dehors - ou pire, dans une poubelle !!! - et le laisser livré à lui-même, c’est de la maltraitance ! Laisser son animal derrière soi quand on déménage, c’est de la maltraitance. Enfermer son animal dans une pièce minuscule, parfois sans fenêtre, c’est de la maltraitance. Négliger son animal et ne pas le faire soigner quand il est blessé, c’est de la maltraitance !

 

Heureusement, de nombreuses personnes ne détournent pas le regard lorsqu’elles trouvent un animal en détresse, et nombre d'entre vous nous témoignent leur soutien chaque jour, qu'il soit moral ou financier.

 

Oréo

Ezéchiel

Isis (2)


Flip

Nous en profitons pour remercier de tout coeur l’association Soutien Animaux Solidaire, qui nous a octroyé pas moins de 500 euros pour nous aider à payer nos factures ! Merci, vraiment !

 

De même, nous remercions celles et ceux qui ont participé à la cagnotte ouverte à la Petite Epicerie Vegan, à Brest : chaque petit geste, mis bout à bout, a permis de récolter la somme totale de 50 euros !

 

Parmi les bonnes nouvelles également : Tara a rejoint sa famille d'adoption, Esmée est réservée par sa FA (qui est très attachée à elle) et Clarence a été retrouvé ! Il va bien et c’est un grand soulagement pour tout le monde. 

 

Pour terminer ce bulletin, nous vous invitons à prendre connaissance du protocole à suivre préalablement à toute demande de prise en charge d'un chat par notre association. Merci de votre compréhension et de votre contribution à la protection animale !

 


Ulysse et Chipie

Suzy

Tilou

Texas