Bulletin du 20 février 2022

 

Semaine noire pour l’association. 

 

Georges, notre mascotte, sorti de la rue il y a tout juste un an, nous a quittés des suites de son insuffisance rénale. Après avoir passé sa vie dans la rue, refusant de se laisser trapper, rusant pour y échapper et incarnant cette obstination à rester libre, il avait finalement « accepté », l’âge venant - et avec lui son lot de fragilités - d’être pris en charge par les bénévoles qui le nourrissaient. Il avait été adopté dans la foulée par la présidente, très attachée à lui, et s’était parfaitement habitué à la vie en intérieur. Il restera à jamais notre mascotte. Repose en paix, adorable Georges.

 

Pour Brennus, les choses sont allées beaucoup plus vite. Après un mois et demi de lutte sans jamais se plaindre, il a finalement lâché prise, épuisé. 

Abandonné à son triste sort par un propriétaire sans coeur qui ne voulait pas prendre la peine de faire soigner sa blessure à l’oreille, infectée et nécrosée, Brennus a souffert dehors. Souffert de la lâcheté humaine. Souffert de l’indifférence. Repose en paix, gentil Brennus.

 

Nous vous invitons à lire, sous l’asso hebdo, l’hommage rendu par Clotilde à ses deux protégés.

 

Côté prises en charge, nous avons accueilli deux chats cette semaine : Pipa, rebaptisée Ella, et Jessy.

 

Ella est une petite minette de 13 ans, dont les propriétaires ont demandé l’euthanasie, que la vétérinaire a refusé de pratiquer. Ils sont donc repartis sans elle de la clinique. Elle et n'était ni identifiée, ni stérilisée, ni vaccinée souffre d’une allergie aux piqûres de puces et a des antécédents de dermite, mais elle est en forme et ses examens sont bons. Elle mérite donc sa chance ! 

 

Jessy lui errait depuis une semaine à Ploumoguer lorsqu’il nous a été signalé par une résidente du quartier, dont les recherches pour retrouver son propriétaire sont restées infructueuses. Agé d’environ 5 ans, non castré, il a été testé positif au FIV. Jessy a rejoint Enora, nouvelle famille d’accueil de l'association.

 

Quelques infos en vrac pour terminer ce bulletin : l’adoption de Sisley, qui a rejoint sa soeur Sinaï dans sa famille d’adoption ; le retour d’Adélie dans l’association, qui n’est pas encore proposée à l’adoption ; et une issue heureuse pour un chat trappé par une bénévole à Guipavas, qui était perdu depuis le mois de juillet et a pu être restitué à sa propriétaire car il était identifié. 

Nous ne rappellerons jamais assez l’importance - et l’obligation - de faire identifier son animal !

 

Georges, une vie...

Jessy

Ella

Le chat trouvé à Guipavas

Brennus, un mois et demi de lutte...



Après avoir tant lutté, Brennus nous a quittés lui aussi...

 

"Mon Petit Brennus,

Tu es arrivé chez moi le 2 janvier 2022, de Plouvorn, dans un état déplorable, avec une énorme plaie à l’oreille, déshydraté, affamé, douloureux, tenant à peine debout.

 

Merci à ta bonne fée Laurianne qui t’a signalé sur les réseaux sociaux afin que l’on te vienne en aide, puisque tu avais des propriétaires qui t’ont laissé dépérir dehors, révoltant !!!

 

Ton combat pour la guérison a été de courte durée. Tu as reçu tous les soins nécessaires, beaucoup d’amour et tu as su apprécier le confort d’un plaid, de la nourriture à volonté, des caresses et la tranquillité dont tu avais besoin pour te reconstruire.

 

Brennus, tu es un exemple de courage et de gentillesse, car jamais tu n’as montré le moindre signe de colère lors des soins. Tu as toujours accepté de prendre tes traitements et de te laisser faire car tu avais confiance et que tu étais enfin à l’abri. 

 

Cette convalescence n’aura pas duré longtemps car ton organisme était trop fatigué pour combattre toutes ces  pathologies ignorées par tes indignes maîtres. Tu avais 14 ans et tu as lutté jusqu’au bout, mais tu étais arrivé au bout du chemin, ne t’alimentant plus, inconfortable. Tu t’es endormi au chaud, ta tête posée dans ma main. J’ai espéré que ta dernière hospitalisation te redonnerait un peu de vitalité mais c’était trop difficile de te voir souffrir. Tu nous as fait comprendre qu’il était temps de partir et le vétérinaire t’a endormi le 18 février. 

 

Tu laisses un grand vide dans mon Cœur mais j’ai été heureuse de te rencontrer. Je savais que tu étais âgé et mal en point, mais j’espérais que nous partagerions plus de temps ensemble. Tu étais tellement gentil et reconnaissant, frottant ta tête contre ma main, et ton regard était si doux. 

 

Tu as rejoint un monde meilleur que le nôtre car hélas ton histoire n’est pas isolée. Tant de souffrance animale causée par la cruauté humaine ! Mais tu es parti au chaud et tu reposeras près de nous. C’était le dernier geste d’Amour que je pouvais te donner. Tu ne seras pas seul, tu reposeras auprès de mes autres compagnons car tu fais partie de ma grande famille.

 

Au revoir Brennus, merci pour ton courage, ta gentillesse, ta reconnaissance. Je ne t’oublierai jamais, tu resteras dans mon Cœur, je t’aime.

 

Je tiens à remercier tous les généreux donateurs qui ont permis de participer aux nombreux soins de  Brennus."

 

Clotilde


Georges, mascotte de l'association, nous a quittés...

 

"Nous nous sommes croisés il y a quelques années au CHU de Brest, où tu vivais avec d’autres chats.

 

Tu étais le chef de la bande, tu te baladais partout entre les pôles et parfois dans les couloirs le soir quand tout était calme.

 

Tu reconnaissais ma voix quand je t’appelais. Tu partageais ton repas avec tes compagnes et compagnons, tu avais ta niche où tu t’abritais par mauvais temps, mais tu étais toujours là, ne te laissant pas approcher mais tu reconnaissais ma voix et tu n’étais jamais loin lors de la distribution des repas.

 

Comment pourrais-je t’oublier, Georges mon ami ? Je t'ai toujours promis qu’un jour tu serais au chaud à la maison quand le moment serait venu.

 

Et en février 2021, fatigué, vieillissant, tu as enfin décidé de te laisser attraper pour rejoindre ma famille de cœur. 

Mon petit Georges, tu t’es très vite habitué à la vie en maison. Très discret, tu as su trouver ta place parmi tes congénères sans jamais t’imposer, tu n'étais jamais loin de moi.

 

Tu as apprécié le confort, la chaleur du foyer, te blottissant contre moi la nuit. Tu vivais une retraite bien méritée, mais hélas, tu étais fragile. La maladie rénale s’est installée, malgré les traitements et les nombreuses consultations chez Brigitte, où tu as été très courageux.

 

Le 15 février 2022 est venu le moment de te dire au revoir pour te laisser partir en paix, en douceur près de nous. Tu n’auras pas vécu assez longtemps auprès de moi ; les miracles n’existent pas pour certaines pathologies.

 

Tu me manques déjà car nous avions un lien particulier. Tu étais un chat extraordinaire, doux, gentil et tellement reconnaissant. Tu as eu la liberté que tu voulais avoir et un jour, tu as décidé de prendre ta retraite chez moi et nous avons passé des moments de complicité et d’amour. Je n’oublierai jamais le jour où enfin, tu étais auprès de moi, en sécurité. J'étais si soulagée de t'avoir près de moi.

 

Tu resteras dans les mémoires de beaucoup de personnes.

 

Mon petit Georges que j’aimais tant, tu as rejoint tes congénères au Paradis des chats et chaque jour j’aurai une pensée pour toi en allant travailler. Tu es toujours auprès de moi, tu resteras toujours notre Mascotte.

 

Merci à Brigitte qui t’a soigné. Tu avais assez lutté et la dernière preuve d’Amour que l’on pouvait te donner, c’était de te permettre de t’endormir en sérénité. Le combat avait assez duré et malgré ma tristesse, je sais, le cœur gros, que tu es en paix. Les derniers jours auront été éprouvants pour toi, mon chat si courageux, tu as tiré ta révérence.

 

Au revoir mon beau et doux Georges, je t’aime."

 

Clotilde


Bulletin du 13 février 2022

 

Les langues se délient... Cette semaine, nous avons appris que Brennus avait un propriétaire et qu'il s'appelait jusqu'à présent Cachou. Il aurait environ 14 ans.

 

Quand l'état de Brennus s'est dégradé, suite à une morsure de chien, son maître n'a pas souhaité l'emmener chez le vétérinaire, peut-être par peur du montant des frais. Il est tellement facile de se dédouaner de ses responsabilités quand l'animal n'est pas identifié...

Il a donc laissé l'oreille de son chat se nécroser et le pauvre Brennus a fini par dépérir.

 

Nous sommes bien entendu révoltés par l'attitude de son "propriétaire", indigne d'avoir des animaux, mais aucune poursuite ne pourra être engagée, dans la mesure où Brennus n'était pas identifié.

Nous préférons, de toute façon, garder notre énergie pour sauver d'autres chats, plutôt que de perdre notre temps avec des personnes irresponsables et cruelles.

 


Brennus a été hospitalisé deux jours pour drainer l'oedème de son oreille. Des soins locaux sont nécessaires deux fois par jour mais c'est en bonne voie de cicatrisation. Il est enfin libéré de sa collerette.

 

Il a malheureusement joué de malchance car il vient de contracter un coryza, pour lequel il est sous traitement : des inhalations deux fois par jour et une stimulation de l'appétit car il mange très peu.

 

Brennus est un chat hyper fragilisé. Ses reins sont également très fatigués.

Il reçoit tous les soins et l'amour dont il a besoin. Très courageux, il ne montre pas une once d'agressivité au moment des soins, comme nous l'avons déjà souligné. De toute évidence, il est reconnaissant envers nous de l'avoir sauvé.

 

Merci à toutes les personnes qui ont participé généreusement à la cagnotte qui lui est dédiée. Les soins seront longs avant qu'il ne remonte la pente. Il est âgé, ce petit père, mais il mérite quelques années de bien-être et c'est ce que nous espérons pour lui.


Bulletin du 6 février 2022

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Zoé, qui était réservée, a rejoint sa famille d’adoption, de même que Saphir, qui s'appelle Pixel, SinaïAëlig, Eol et Folk.  

 

Une grande nouvelle également pour Nala et Syd, qui sont adoptés en duo, comme le souhaitait Aurélie, leur FA, car ils sont très attachés l'un à l'autre !

 

L’adoptante de Sinaï a également réservé Sisley, qui rejoindra très prochainement sa soeur, de laquelle elle ne sera donc pas séparée.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Quelques photos de Cooper dans sa vie de chat, prises par Clovis, sa famille d’accueil. « Il est toujours très câlin et n'aime pas être seul, il apprécie un confort stable », nous dit-il.

 

Des nouvelles de Brennus également : « Il a pris poids mais les soins restent délicats. La collerette est toujours en place car la plaie n’a pas totalement cicatrisé. Il est toujours aussi courageux pendant les soins. »

 

La délicate question de l'euthanasie

 

Pour terminer, nous remercions très sincèrement le Dr Brigitte Leblanc pour son texte sur l’euthanasie des animaux de compagnie, très justement intitulé « Le respect de l'éthique et des sentiments ». Nous vous invitons à le lire dans la rubrique « Notre action : protéger, créer du lien, sensibiliser, informer ». 

 

Retrouvez sous ce lien tous les sujets de cette rubrique.

 

Cooper

Brennus



Minette, devenue Chiara

Ildut à la clinique

Saba

Nala et Syd

Bulletin du 16 janvier 2022

 

Les prises en charge

 

Trois chats ont rejoint l’association cette semaine : Minette, devenue ChiaraIldut et Saba, une jolie petite écaille de tortue.

Chiara était nourrie par une résidente du quartier de Lambézellec à Brest. 

Ildult a été abandonné au petit matin devant une clinique vétérinaire dans sa caisse de transport avec son sac de croquettes… Eh oui !

 

Ils ont trouvé leur famille

 

C'est le carton plein pour nos chatons et jeunes chats ! Six d'entre eux ont trouvé leur famille : Saphir, Esmée et Samba sont réservés ; Salsa et Sidney sont adoptés, de même qu’Arzu, baptisé Krokmou par sa nouvelle famille. Leur adoption permet de libérer de la place pour ceux qui attendent dehors.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Le frère de Macha, pris en charge fin décembre, a commencé son parcours vétérinaire et a été baptisé Sylvestre.

 

Fifty, qui avait développé une hernie suite à sa stérilisation, a été opérée à une double reprise. Elle est actuellement en convalescence, car il faut s'assurer qu'elle cicatrise bien avant de la proposer à l'adoption.

 

Brennus est bien rentré. C’est un chat très doux, qui ronronne et pattoune, mais il a besoin de se requinquer car il présente une fonte musculaire (ce qui explique sa démarche titubante). Il est très courageux, ne rechigne pas pour les soins et mange à sa faim malgré ses dents déchaussées. Un vrai guerrier, qui porte bien son prénom !

 

Nous remercions toutes les personnes qui ont participé à la cagnotte ouverte pour lui. Elle a remporté un franc succès ! Les fonds collectés sont précieux pour sa prise en charge : ils permettent de financer les deux opérations nécessaires pour son oreille et l'alimentation spécifique dont il a besoin (alimentation humide pour chat souffrant d'insuffisance rénale chronique). 

 

Des soins, du repos, une alimentation adaptée et une bonne dose de câlinothérapie : dans quelques semaines, Brennus sera un très beau chat !

Il sera alors prêt pour sa nouvelle vie et pourra rejoindre une famille attentionnée, qui saura lui donner de l'amour à n'en plus finir.

 

Nous remercions également Marie-Cécile qui a choisi de le parrainer, ainsi que son amie Brigitte, désormais marraine de Cosette !

 

Un dernier mot pour vous informer que nous tentons une adoption en duo pour Nala et son petit Syd, même si nous savons que c'est un peu plus difficile, car pour l'instant, ils sont vraiment fusionnels. Dans la mesure du possible, nous aimerions qu'ils restent ensemble.

 



Bulletin du 3 janvier 2022

 

Les prises en charge

 

Deux chats ont été secourus ces derniers jours. 

 

Le premier est certainement le frère de Macha. Ils vivaient ensemble dans les buissons où sa Fa a tout d’abord récupéré Macha, avant que le frère ne fasse son apparition. Le choix du prénom est en cours. Il commencera son parcours vétérinaire dès mercredi. 

 

Le second est dans un état si désastreux que son sauvetage était une urgence vitale. Nous l’avons prénommé Brennus.

Il a été signalé dans un état critique par une personne de Plouvorn, Lauriane. L’une de nos bénévoles a repéré l’appel au secours sur la page « Patte en cavale Finistère » et s’est rendue sur place le jour même, le 31 décembre. Sa réactivité a permis d’accélérer son sauvetage, qui ne pouvait attendre, comme vous pouvez le constater. Les photos parlent d’elles-mêmes… 

Le jour de l’an, l’association a remis une cage trappe à Lauriane, qui n’en a finalement pas eu besoin pour capturer le chat : elle a pu l’attraper avec ses mains. Un peu de nourriture et l'aide de sa voisine ont suffi. Sans doute n’attendait-il que ça : d'être secouru.

Il est actuellement en clinique, où les premiers soins lui ont été donnés. 

Une morsure serait à l’origine de sa blessure, qui s’est infectée et a causé un abcès. Son oreille a été recousue. 

Il est stérilisé mais pas identifié et son âge est estimé à 10 ans. Il est porteur du FIV et a les dents déchaussées. Un bilan sanguin est en cours.

Nous remercions infiniment Lauriane de ne pas avoir ignoré ce malheureux chat, que d’autres, sans doute, n’ont pas voulu voir, et d’avoir contribué avec succès à son sauvetage.

Si vous souhaitez nous aider, nous mettons en place une cagnotte pour lui : ensemble pour Brennus. Merci !

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Une nouvelle vie commence pour deux de nos protégées, puisque Macha et Paillette ont été adoptées.

 

Le frère de Macha

Brennus



Bulletin du 22 décembre 2021

 
Le conte de Noël se poursuit : Néo est retrouvé !!
Merci du fond du coeur à toutes celles et ceux qui ont contribué à ce dénouement heureux !
 
Nous partageons avec vous la joie de Gwladys.
 
« Néo... Comme une évidence, dès l'annonce de ta fuite de chez tes adoptants, je t'ai cherché.
Depuis ce 4 octobre 2021 s'est créé un groupe d'irréductibles Gaulois bien décidés à en découdre avec le destin et à te retrouver coûte que coûte.
Et ça nous en coûte jour après jour de te chercher, de te traquer, de suivre ta piste, mais on ne lâche rien.
 
Elisabeth, nommée inspectrice dans cette histoire, me fait un topo journalier de ses déambulations dans Saint-Pol-de-Léon. Elle redécouvre sa ville et ses habitants, fait de magnifiques rencontres qui nous donnent la force de continuer à distribuer nos flyers et parcourir de long en large cette belle citée.
Très tôt le matin, tard le soir, toute la journée... Les trajets entre Brest et Saint-Pol, les planques, les fous rires nerveux, les larmes, l'épuisement... Ne rien lâcher, on continue.
 
J'ai des signalements via les réseaux sociaux mais aussi et surtout, grâce aux affiches et flyers que nous distribuons toujours à tour de bras. Je sais qu'il faudra les enlever un jour, ces affiches, je m'y prépare déjà, cherchant le bon produit pour enlever la colle du scotch marron sans abîmer les poteaux... Vais-je trouver le produit miracle ? Je l'ai promis à la mairie, tout sera propre lorsqu'il le faudra. C'est bien normal car nous avons été tellement bien reçues jusqu'ici !
Merci Saint-Pol -de-Léon !
 
Les recherches s'intensifient ces derniers jours, les « Gaulois » s'organisent et je retrouve des personnes déjà rencontrées début novembre, qui m'avaient signalé Néo mangeant dans leur cour.
Cette fois, je comprends que l'étau se resserre autour de lui, mais ces personnes ne semblent pas le comprendre : "un chat qui vient manger chez vous ne vous appartient pas, surtout s'il est identifié" est le message que je tente de leur faire comprendre. Car oui, ils nourrissent ce chat ressemblant à Néo comme deux gouttes d'eau depuis maintenant 15 jours me disent-ils... et ils comptent bien le garder. Je touche au but, NOUS touchons au but.
 
Dimanche, après cette mise au point entre nous, je décide de procéder différemment, mais je me retrouve nez-à-nez avec ce chat et je reste plantée là comme une poule ayant trouvé un peigne... La sidération est tellement forte que je n'y crois pas, ce n'est pas possible... Et pourtant si ! Je tente d'établir le contact doucement... Le point faible de Néo étant la nourriture, j'ouvre des sachets de pâtée et il finit par s'approcher, je lui parle, le rassure.
Nous passons ainsi de très longues mais si belles minutes ensemble, mais je comprends que je ne l'aurai pas ainsi... Je le laisse se restaurer tranquillement près de chez ces personnes qui m'avaient promis de m'aider et avec ma mère, nous repartons vers Brest en nous promettant de revenir très rapidement.
 
Ce que Néo ignore, c'est que des fées veillent sur lui, il les connaît parce qu'elles discutent avec lui, mais ne les a jamais vues… Claire, Mimi, Anne, Nadia et Anaïs nous aident à garder espoir... Si c'est bien Néo, elles me le diront.
 
Nous sommes le 21 décembre 2021, il est 22h06 alors que j'écris ce texte et je ne réalise pas encore tout ce que Néo a changé dans ma vie...
Le chat était là, en cette fin de journée, il a entendu nos voix, il n'est pas parti, il a senti le poulet et les pâtées, il s'est approché, il a mangé dans mes mains, mais il fallait encore un peu de patience et un peu plus de pâtée pour qu'il avance vers la cage-trappe que j'ai fini par poser devant lui sans le stresser.
Je l'ai vu y entrer... Explosion d'adrénaline !!! "YES ! YES ! YES !" (amis fans de catch, c'est pour vous !).
Eh Non ! Il recule... Me regarde et semble me dire : « euh... c’est tout ? »
Je lui remets un chemin de pâtée jusqu'à la cage, après un éclat de rire, et l'attente reprend dans un froid épouvantablement accentué par le vent. Je pense à "Johnny de Roscoff" et ses amis SDF qui nous prêtent main forte... J'entends le CLANG de la porte de la cage qui se referme...
 
Ma Super maman et moi-même filons jusqu'à la clinique vétérinaire la plus proche, trois minutes de trajet et nous y sommes ! Vite ! Toujours vérifier si le chat est identifié ! Vite ! Je sais que c'est lui, je le sais !
La vétérinaire est radieuse en voyant nos larmes de joie couler !
C'est bien lui !!!
NÉO EST RETROUVÉ !!!
Néo va rentrer à Brest !!!
 
***
 
NÉO est rentré à Brest et n'en partira plus. Je le garde !
Désolée, Messieurs Dames, mais il restera un p'tit Zef maintenant !
 
Je voudrais remercier les "Gaulois", les bonnes Fées et les habitants de Saint-Pol-de-Léon. Je reviendrai très vite nettoyer la ville et je l'espère, partager avec vous cette joie.
Merci aussi à la mairie de Saint-Pol, aux commerçants, aux pompiers, à la police, aux agents techniques, à la paroisse de Saint-Pol et aux Restos du Coeur.
 
A vous qui avez perdu un animal, ne perdez pas espoir !
 
Très belles fêtes de fin d'année à vous.
Gwladys, "Maman" de Néo. »

Basile

Leïa

Misscat

Bulletin du 21 décembre 2021

 

Nous avons pris en charge quatre chats ces deux dernières semaines : Basile, Gwenn, Guismo - devenue Leïa - et Misscat.

Basile a été capté à Brest, en accord avec sa nourrisseuse. Sa famille d'accueil a eu un gros coup de coeur pour lui et a d’ores et déjà décidé de l’adopter !

Gwenn est un beau chat blanc âgé d'environ 4 ans. Il était nourri dehors par une personne qui le voyait errer dans le quartier.

Leïa, âgée de 10 ans, nous a été cédée par sa propriétaire pour raison de santé.

Misscat, enfin, appartenait à une dame âgée devant partir en EHPAD. D’autres associations ont accepté de prendre en charge ses trois autres minettes.

 

Nous comptons également un retour : Eol.

Très rapidement après son adoption, il s’est avéré qu’il n’était pas compatible avec la présence de jeunes enfants. Nous le proposons donc à nouveau à l’adoption, avec ce nouveau critère. Nul doute que ce chat calme et facile à vivre trouvera son bonheur !

 

Macha, dont le rappel de vaccin est prévu pour demain, vous est présentée dans la rubrique Femelles à l'adoption. N'hésitez pas à consulter son profil !

 

Côté adoptions, Kiara, qui était réservée, a rejoint sa nouvelle famille.

Harry et Basile, quant à eux, sont réservés par leur famille d'accueil !

 

Le petit conte de Noël pour terminer : Angel a finalement été adopté par sa bonne fée Mimi, à qui il devait déjà beaucoup ! Mireille, qui le nourrissait depuis un an dehors, avait créé avec lui un lien très fort. Ces deux-là étaient donc faits l'un pour l'autre ! 

 

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année !

  

Un grand merci à toutes les personnes qui ont choisi de soutenir notre association.

 



Bulletin du 5 décembre 2021

 

Un grand merci !

 

Vous étiez, une fois encore, au rendez-vous de notre collecte annuelle et nous tenons à vous en remercier !

 

Votre générosité pèse pas moins de 25 caddies de nourriture, litière ou petit matériel ! Grâce à vous, nos réserves ont pu être reconstituées. Elles permettront d’approvisionner les familles d’accueil et d’assurer le nourrissage des chats des rues. 

Nous remercions également Carrefour Iroise pour son accueil et tous les bénévoles qui se sont relayés.

 

Un grand bravo à toutes celles et ceux qui ont contribué à la réussite de cette opération. Notre cagnotte Leetchi reste active si vous souhaitez participer : http://www.leetchi.com/c/les-chats-du-coeur-brestois

 

Les prises en charge

 

Gaïa, nourrie dehors depuis environ 5 ans, a été sortie de la rue ce matin. Elle a une patte blessée (elle boite) et n’est pas identifiée. Elle est au calme, car elle a besoin de se poser.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Côté adoptions, Eol a rejoint sa nouvelle famille et a été rebaptisé Olaf

Sherlock et Sisko, les deux derniers petits de Kala, ont eux aussi été adoptés.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Fifty, recueillie avec ses 5 chatons, se porte bien. Ceux-ci ont été baptisés Sidney, Samba, Sinaï, Sisley et Salsa.

 

Nirvana, prise en charge par une clinique vétérinaire après un accident de la voie publique, puis par l'ASV qui s’est occupée d’elle, a été confiée à une autre association : il fallait trouver rapidement, pour cette gentille minette, une FA sans animaux et nous n’avions pas de solution dans l’immédiat. Nous remercions l’association Moustaches et compagnie de l’accueillir !

 

Isil, adoptée il y a un an, est de retour dans l'association. En dépit de son attachement pour elle, son adoptante est obligée de s'en séparer. Nous en sommes très peinés, pour l'une comme pour l'autre, mais il arrive qu'il ne puisse en être autrement. Il faudra du temps à Isil pour se remettre de ce changement d'environnement.

 

Enfin, nous ne résistons pas à l’envie de partager deux photos de Spirou avec son copain Jiji. Ils s’entendent vraiment à merveille ! Spirou attend toujours sa famille pour la vie. Jiji, lui, a encore des progrès à faire avec l’humain avant d’être proposé à l’adoption.

 

Gaïa

Spirou et Jiji



Walter lors de son captage

Salem

Macha

Nala et Syd

Bulletin du 28 novembre 2021

 

Les prises en charge

 

Nous avons accueilli sept chats au cours de la quinzaine : 

- Walter, qui traînait à Brest depuis des mois, où il était nourri avec bienveillance.

- Salem (2), né dehors mais gentil comme tout grâce aux bons soins de sa nourrisseuse Eugénie, que nous remercions. Il est au chaud !

- Macha, belle à croquer !

- Nala et son bébé Syd, une maman très protectrice, mais adorable et toujours en demande de caresses.

- Arzu et Aëlig (petit ange en breton), captés ensemble, magnifiques, sociables, doux et câlins.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Côté adoptions, de bonnes nouvelles également : Salem (1), Sansa, Sushie et Snoopy, qui étaient réservés, ont rejoint leur famille adoptive.

Kala, Snow, Suki et Shiro ont également été adoptées et Shadow est réservée.

Sisko en revanche est finalement toujours à l’adoption.

 

Nos protégés parrainés

 

Nous remercions Anne et Sophie, marraines de Roméo, qui vient de nous quitter, de continuer à nous soutenir. Elles parraineront respectivement Papouille, en FA de longue durée compte tenu de sa santé fragile, et Vivi, qui coulent des jours heureux en panier retraite.

 

Collecte de nourriture et de litière

 

Nous profitons de ce bulletin pour vous informer que nous organisons une collecte de nourriture et de litière :

les 2, 3 et 4 décembre prochains

dans la galerie marchande de Carrefour Iroise, face aux caisses.

 

Nous comptons sur votre générosité. Un grand merci à vous !

 

Arzu et Aëlig



Roméo

Les trois jeunes chats de Kérourien

Kala

Bulletin du 14 novembre 2021

 

Repose en paix, Roméo

 

Nous commençons ce bulletin par une très dure nouvelle pour notre association : Roméo nous a quittés il y a quelques jours.

 

Récupéré très mal en point, il avait été opéré en urgence pour un abcès à l’épaule, qui a mis du temps à guérir et a même nécessité une seconde opération. A la fois diabétique et porteur du FIV, il n'a pas eu de chance côté santé... 

 

Frédéric, sa dernière famille d'accueil, lui rend hommage : 

 

"Né en 2010, tu as été recueilli très affaibli, après des années d’errance.  

Lorsque Cathy t'a hébergé en urgence, l’humain ne faisait pas partie des personnes de confiance.

 

Tu as payé le lourd tribut des chats errants et pour toi, le verdict était sans appel : non seulement le test du FIV s'est révélé positif, mais en plus, des examens complémentaires ont mis au jour un diabète, qui amplifiait ta fragilité.

 

Tu as alors rejoint Juliette, qui a pris soin de toi et t’a donné tellement d’attention que tu as renoué avec nous.

 

Enfin, tu es arrivé chez moi au printemps 2020, où tu as croisé d’autres chats, eux aussi sortis de la misère : tu les as tous acceptés et même aidés dans leurs craintes. Tu m’as même suivi en vacances pour que je puisse assurer la continuité de tes injections d'insuline.

 

Ton parcours s’est terminé cet automne, auprès de Pookie, avec qui tu dormais et qui t’a épaulé jusqu’au bout. Tous les deux dans le même panier, vous étiez tels un père et sa fille d’adoption.

 

Tu resteras ce chat brut de pomme et sensible à la fois, qui était devenu câlin avec moi et très proche de ses congénères. Tu as compris que nous n’étions pas tous insensibles !

 

Un grand merci à la clinique Branda, au Dr Vinet et aux aides soignantes, particulièrement Aléanor, qui te connaissait bien, ainsi qu'à tes deux marraines, Anne et Sophie, pour leur soutien. 

 

Tu resteras dans notre mémoire."

 

Les prises en charge

 

Nous avons mis à l'abri trois jeunes chats de cinq ou six mois, issus de la même portée, qui ont été répartis dans trois familles d'accueil. Ils ont été captés dans le quartier de Kérourien à Brest et ont été baptisés Saphia, Stoocky et Sunshine.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Côté adoptions, Sushie et Snoopy sont réservés et Sisko, Sun et Scarlett ont rejoint leur famille adoptive. Que du bonheur pour ces adorables chatons !

 

Souhaitons le même succès aux chats adultes à l'adoption, tels que Kala, la maman des neuf chatons nés cet été, que nous vous présentons cette semaine. Une merveille de minette, nous dit Sophie, sa famille d'accueil. Toutes les infos dans la rubrique femelles à l'adoption.



Bulletin du 2 novembre 2021

 

Les prises en charge

 

Nous avons mis à l'abri Fifty, maman de cinq bébés de six semaines, grâce à l'aide d'Eugénie, leur nourrisseuse. Ils commenceront très prochainement leur parcours.

 

Les chats à l'adoption

 

Nous avons apporté des précisions sur les fiches de Milo, Roxy et Saphir.

 

Milo a bien évolué depuis sa première présentation : il est désormais en confiance dans sa famille d'accueil. Son adoption en duo avec sa soeur Roxy n'est plus un critère absolu, mais la présence d'une jeune femelle dans sa future famille, ou, le cas échéant, d'un mâle très cool, reste indispensable à son épanouissement. 

Dans sa FA, il s'entend à merveille avec Roxy et Saphir.

Plus d'informations dans les rubriques dédiées à l'adoption de nos protégées.

 

Nous vous présentons également Sushie, Snoopy et Snow, qui seront adoptables dès qu'ils auront fait leur rappel de vaccin, c'est-à-dire très bientôt.

Dans l'attente, il est possible de les rencontrer et de les réserver.

Retrouvez toutes les infos dans la rubrique chatons à l'adoption

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Côté adoptions, Bella est partie en FA en vue d'adoption et quatre des bébés de Kala sont réservés : Sisko, Sun, Salem et Scarlett. 

 

Immense tristesse, pour terminer...

 

Nous avons malheureusement appris le décès de notre chère Garance, qui a succombé à une hémorragie interne hier matin...

 

Nous partageons l'immense peine de Rose, qui l'avait adoptée dans notre association et qui lui a offert de belles années.

 

Elle nous demande de partager ces quelques mots :

"Je vous envoie ce message pour vous informer que ma petite Garance nous a quittés ce matin. Elle est partie dans mes mains d'une hémorragie interne... Autant vous dire que je pleure mon bébé, je n'ai pas de mots. Si : lui dire juste merci de tout l'amour qu'elle m'a apporté ces quelques années. Merci ma Garance."

 

Garance rejoint Mineko, décédée subitement elle aussi. Nous partageons le grand chagrin de Nadia, qui l'aimait profondément.

Mineko était une minette douce et discrète, qui adorait sa petite balle et les câlins de sa maman...

Fifty

Milo avec Saphir et avec Roxy

Garance

Mineko



Sushi, Snow et Snoopy

Les 9 petits de Kala

Bulletin du 24 octobre 2021

 

Les 3 chatons recueillis la semaine dernière, ont été prénommés Sushi, Snow et Snoopy. Issus de la même portée, ils nous ont été confiés par Christiane, qui héberge leur mère, à présent stérilisée.

Les petits ont bien évolué depuis leur arrivée. Snoopy et Snow sont sociables. Sushi reste un peu en retrait mais évolue bien aussi. C’est le chaton le plus curieux des trois.

 

D’autres chatons ont bien évolué depuis leur naissance au mois d’août : il s’agit des 9 petits de Kala, que nous proposerons très bientôt à l’adoption. Leur parcours vétérinaire est presque terminé puisqu’il leur reste simplement le rappel de vaccins. Dans l’attente, il est possible de les rencontrer et de les réserver.

 

Une excellente nouvelle pour Figaro, qui a été adopté par ses anciens nourrisseurs, et pour notre cher Lennon, qui a trouvé sa famille adoptive !

Après tout ce qu'il a enduré dehors, cela fait chaud coeur !

 

Néo, lui, n’a toujours pas été retrouvé…

C’est très difficile pour son ancienne famille d’accueil de le savoir « dans la nature » à Saint-Pol-de-Léon, où elle se rend chaque jour pour tenter de le retrouver. Toute aide est la bienvenue ! Merci d’ouvrir l’oeil si vous résidez rue de Plouénan ou dans le quartier.  

 

 

Pour terminer, nous vous informons que

les points d’information à Maxi Zoo,

suspendus depuis le début de la crise sanitaire,

vont enfin reprendre !

 

Prochain rendez-vous

le samedi 30 octobre de 15h à 18h

à l’entrée du magasin à Kergaradec

(face au centre commercial Leclerc de Brest/Gouesnou).



Bulletin du 17 octobre 2021

 

Quatre chats ont été pris en charge cette semaine.

 

Il s'agit d'Esmée, adorable minette très affectueuse qui pattoune déjà sa famille d'accueil, et de trois chatons de deux mois, tout juste arrivés. Esmée a été captée sur le même site que Sakura. Elle commencera son parcours vétérinaire la semaine prochaine.

 

Côté adoptions, Susie vient de rejoindre sa famille adoptive ! Après Skye, c'est la deuxième des trois jeunes soeurs à trouver son foyer, dans lequel une belle vie l'attend.

Souhaitons le même bonheur à Saphir, ainsi qu'aux autres autres chats de l'association encore à l'adoption ! 

 

Malheureusement, Néo n'a toujours pas été retrouvé... Nous comptons sur votre vigilance si vous habitez Saint-Pol-de-Léon, rue de Plouénan ou dans le quartier (cf. l'asso hebdo du 10 octobre).

Esmée



Bulletin du 10 octobre 2021

 

Les prises en charge

 

Quatre chats ont rejoint l'association cette semaine.

 

Eol a été déposé dans une clinique vétérinaire par un particulier, chez qui il essayait d'entrer. Il a été identifié et stérilisé dans la foulée - car il ne l'était pas malheureusement - et a été testé négatif au FIV et à la leucose. Son âge est estimé à 4 ans et demi.

 

Nous avons également pris en charge la jolie Sakura. Selon sa famille d'accueil, "elle se cache pour l'instant, mais quand elle se montre, elle est très sympa !". Une fois détendue, elle pourra commencer son parcours vétérinaire.

 

Victime d’un accident de la voie publique, Nirvana a été déposée dans une clinique vétérinaire du Faou, avec un très gros traumatisme crânien. Agée d'environ 4 ans, elle était gestante mais les petits n’ont pas survécu au choc de l’accident. La clinique vétérinaire a décidé de la stériliser dans la foulée. Solène, qui s'est occupée d'elle à la clinique, l'a prise en FA chez elle et nous a sollicités pour lui trouver une famille pour la vie. Nous la proposons donc à l'adoption.

 

La dernière prise en charge est Sissi (2)Sa maigreur et son poil dégarni ont touché Marie-Cécile, qui a croisé sa route près des Capucins à Brest, où elle était nourrie par une dame. Tout juste sortie de la rue, elle doit réapprendre à vivre au calme, dans un endroit sécurisé, et reprendre confiance. Elle est à l'abri, c'est l'essentiel !

 

Aidez-nous à retrouver Néo !

 

Adopté samedi dernier, Néo s'est malheureusement sauvé de sa nouvelle maison. Vous pouvez nous aider à le retrouver !

Sa famille adoptive habite Saint-Pol-de-Léon, rue de Plouénan. Les jardins sont communicants, merci d'ouvrir l'oeil !

C'est un chat craintif mais qui doit être affamé. Si vous l'apercevez, merci de nous le signaler ou, si vous parvenez à l'attraper, de le déposer à la clinique vétérinaire de Saint-Pol-de-Léon, qui nous contactera.

Vous pouvez appeler le 06 61 12 71 78 ou le 06 08 50 52 44.

Merci pour lui !

 

Néo

Eol

Sakura

Nirvana

Sissi



Bulletin du 3 octobre 2021

 

Notre association était présente ce dimanche à la Journée de l'animal à Brest, place de la liberté, aux côtés d'autres associations de l'agglomération  brestoise. 

Ce fut un beau moment d'échanges sur notre action, avec de potentiels adoptants, bénévoles ou familles d'accueil, avec des personnes ayant adopté un chat dans l'association - nous sommes toujours ravis d'avoir des nouvelles de nos protégés, en l'occurrence Elioth ! - et avec des personnes que nous savons impliquées dans la protection animale. Un grand merci à vous qui êtes passés nous voir et à ceux qui nous soutiennent au quotidien, ainsi qu'à la Ville de Brest !