Semaine du 4 au 10 mai 2020

 

Epson est partie…

 

Une terrible nouvelle pour commencer : Epson est décédée ce dimanche matin. Recueillie extrêmement amaigrie début mars, elle semblait remonter la pente et avait repris goût à la vie dans sa nouvelle famille. Puis tout est allé très vite : elle a commencé à montrer des signes de fatigue, à avoir de la fièvre, et son coeur a lâché, peut-être ses reins, avant qu’un bilan complet n'ait pu être réalisé…

Elle a connu des jours heureux auprès de son adoptante, qui n’a pas démérité pour la sauver. Parfois la vie en décide autrement…

 

Les prises en charge

 

Une semaine lourde également côté sauvetages, avec quatre prises en charge en urgence, dont trois le même jour !

 

- Roméo (3) nous a été signalé blessé par une jeune femme qui le nourrissait. Très mal en point, il a été opéré en urgence pour un abcès à l’épaule. Non stérilisé évidemment, il est porteur du FIV et est atteint de coryza. Il ne se laisse pas approcher pour l’instant et doit encore se remettre de ses émotions. Lorsque son abcès aura cicatrisé, nous verrons s’il accepte une vie auprès des humains. Dans le cas contraire, il continuera d’être nourri à l’extérieur. Il a été castré et identifié. 

 

- Doodle : jeune chat trouvé errant et nourri dans une jardin durant quelques semaines, non identifié, mis à l'abri en attendant son rendez vous chez le vétérinaire.

 

- Mister Cat vient d’arriver chez Katy et sa famille. Il a été trouvé lors d’une promenade par un enfant d’une dizaine d'années qui l’a aperçu dans un fourré, amaigri avec quelques blessures. Il était stérilisé mais malheureusement pas identifié. Il n’est porteur ni du FIV ni de la leucose. 

C’est un amour de chat dont l’âge est estimé à 8 ans. Il a un souffle au cœur (une échographie sera faite dès qu’il se sera remplumé) et potentiellement un problème dentaire.

 

- Cooper : ce chat blessé à la patte errait dans le quartier de notre présidente depuis une semaine et a commencé à venir manger dans son jardin. Le voyant boiter et se fatiguer vite, du fait de la fragilité de sa patte arrière (très abimée et tremblante), elle a décidé de le ramasser en urgence. Le simple fait de traverser la route lui faisait courir un grand danger. Il n'est pas identifié ni castré. Il était sale, avec des coussinets très abimés, ce qui confirme son errance depuis longtemps. Il a vraiment besoin de répit. Il est très gentil, câlin même et pas avare en roulades ! 

 

Ils ont trouvé leur famille

  

Cette semaine, deux de nos protégés ont été réservés : le jeune Pumba, ainsi que Mineko, qui sera adoptée par sa famille d’accueil.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Nous nous présentons Clarence, recueilli il y a quelques semaines et qui sera mis à l’adoption dès que possible. C’est un bon gros chat qui louche et qui a encore un peu peur des humains. Rubrique mâles adultes.

Epson

Doodle

Mister Cat

Cooper

Clarence


Ces chatons qu’on prend puis qu’on jette…

 

Pour terminer, l’épineuse question des chatons, que nous estimons devoir aborder en cette fin de confinement.

 

Nous démarrons la saison estivale en étant confrontés, comme chaque année, à une frénésie dans les demandes de chatons et de prise en charge de chatons.

 

Nous sommes une association très engagée dans le sauvetage des chats adultes qui errent dans la nature, souvent blessés. Si nécessaire, nous orientons les demandes de prise en charge de chatons vers les autres associations.

 

Sur Le Bon Coin comme sur les réseaux sociaux, nous constatons, au fil des ans, un véritable engouement pour les chatons. 

 

Nous ne portons évidemment aucun jugement sur le choix d’un chaton plutôt qu’un adulte, dès lors que l’adoption d’un chat est un acte mûrement réfléchi.  

Nous déplorons simplement la réalité derrière cet engouement : quelques années plus tard, le petit a grandi et, pour une raison qu’on ignore, se retrouve dehors. Suite à un déménagement… ou un décès… ou une allergie…  ou une maternité… Ou tout bonnement parce qu’on n’en veut plus et qu’on trouve plus simple de s’en débarrasser ! 

 

Ce sont ces petits-là que nous sauvons. Ce sont ces petits-là qui, une fois jetés dehors, contracteront le FIV, ou pire, la leucose. 

Tous les chats que nous prenons en charge ont un jour été chatons.

 

Et tous ont droit à une seconde chance une fois devenus adultes, quel que soit leur état de santé. Telle est notre raison d’être.

 

Lorsque nous recueillons une femelle gestante et que le vétérinaire décide, avec notre accord, de ne pas les faire naître, cela ne représente pas un cas de conscience pour nous. Nous avons dû apprendre à faire avec cela.  

Bien entendu, nous tenons compte de l’avancée de la gestation avant de prendre cette décision, qui pourra sembler barbare à certains d’entre vous. C’est à cela que nous sommes confrontés ; cela fait partie de la dure responsabilité d’une association comme la nôtre : il y a trop de chats malheureux dehors.

 

Nous vous invitons à relire, dans la rubrique "Une lutte sans fin", le texte qu’une vétérinaire a rédigé pour nous : les chatons orphelins.

 


Harry

Roméo

Vivi

Semaine du 27 avril au 3 mai 2020

 

Les réservations continuent pour nos protégés !

Cette semaine, Ninoé a trouvé sa famille de coeur, après deux ans passés dans l’association. Adélie, notre petite flamme rousse, est également réservée.

Idem pour Biscotte et Gaufrette, tous deux frère et soeur, qui auront la chance de partir ensemble sur Quimper ! Merci aux futurs adoptants !

 

Quelques news de Harry, mis à l’abri la semaine dernière : âgé d’environ 4 ans, il a été testé positif au FIV et son oeil droit est très abîmé (ce qui donne l’impression qu’il a des yeux vairons) mais son état général est bon. Son abcès est en cours de cicatrisation. Il est toujours aussi câlin !

 

Nous avons ajouté la fiche de Roméo dans la rubrique mâles à l’adoption.

Gerlane, qui l'a recueilli, le décrit comme un chat très calme et câlin. Vous avez la possibilité de le réserver.

 

Même au ralenti, notre vie associative se poursuit et les bénévoles et familles d'accueil ne manquent pas de nous donner des nouvelles de nos protégés, qu'ils soient libres, à l’adoption ou en FA de longue durée : 

- Shadow, la belle "siamoise", que Gwladys a pu photographier de près lors du nourrissage sur site ; 

- O’Malley, couleur soleil, confortablement installé dans le pot d’un olivier chez Sophie (et qui est toujours à l'adoption) ; 

- Delicate, notre adorable British Shortair, qui aura 12 ans ce mois-ci et qui est à l'adoption elle aussi, dans la rubrique seniors.

Vivi, qui nous a été confiée en début d’année par sa propriétaire en fin de vie : indépendante et habituée à vivre à l’extérieur, elle s’est adaptée à sa nouvelle vie chez Gwénaëlle, où elle partage désormais le quotidien de deux chats et d’une chienne. Changer complètement de vie à 16 ans n'est pas toujours facile !

 

Nous avons également reçu des photos de Sacha et Choco dans leur famille adoptive, qui fût aussi leur famille d’accueil. Retrouvez-les dans le coin des adoptants.

 

Zoom sur... : ce mois-ci en page d'accueil, un focus sur notre action "soigner la solitude". Découvrez cette rubrique si vous ne la connaissez pas encore.

 


Shadow

Delicate

O'Malley



Semaine du 20 au 26 avril 2020

 

Soulagement !

  

Marin, notre petit fugueur, a été retrouvé dans la semaine par deux de nos bénévoles ! Il va bien au terme de sa petite escapade.

 

Les prises en charge

 

Nous avons recueilli un chat roux et blanc, Harry, qui errait depuis deux mois à Plouzané avant de trouver refuge chez Myriam, qui l'a signalé sur chat-perdu.org.

Un grand merci à elle de lui avoir porté secours en le conduisant chez un vétérinaire et en le nourrissant dans son jardin. Un animal blessé, laissé livré à lui-même dehors, c’est bien souvent un animal condamné.

Grâce à ce sauvetage, il est au chaud, le ventre bien rempli ! C’est un chat adorable, visiblement très câlin !

 

Reste à déterminer son état de santé. Il est épuisé, a le poil terne et ses coussinets sont usés, signe qu’il a beaucoup marché. Plus inquiétant, son abcès à l’oreille, qu’il va falloir soigner. 

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Deux de nos protégés ont été réservés cette semaine : Galaxie - que sa FA a décidé de garder - et Sibenn, notre beau tigré.

 

Nos protégés parrainés

 

Pour terminer, cette photo de Plume au jardin, que Sophie nous a transmise pour sa marraine !  

 

Marin

Plume

Harry, notre nouveau protégé



Roméo

Choupette

et le duo Prince et Princesse

Phoebe et Pookie

Semaine du 13 au 19 avril 2020

 

Les prises en charge

 

En cette période particulière qui nous oblige à réduire fortement notre activité de sauvetage, nous avons pu mettre à l'abri Roméo, qui traînait depuis quelques temps dehors, près de chez Gerlane. Il avait pas mal de cicatrices et des croûtes un peu partout. Il a été signalé mais personne ne l'a réclamé. 

 

Nos protégés à parrainer

 

Un grand merci à Mada et Yara qui ont choisi de parrainer Arsène et Creamy pour nous aider à prendre soin d'eux !

Arsène est porteur du FIV, diabétique et quasiment aveugle. C'est beaucoup pour un même chat mais il est chouchouté par sa famille d'accueil.

Quant à Creamy, rescapé FIV lui aussi, c'est surtout l'amaigrissement sévère et l'hépatite dont il a souffert qui l'ont fragilisé.

 

La semaine dernière, nous vous annoncions la réservation de quatre de nos protégés FIV+.

Depuis quelques jours, Papouille a des éternuements qui nécessitent un traitement, ce qui signifie que son état n'est pas encore suffisamment stable. Nous avons donc décidé de suspendre sa réservation et en sommes désolés pour la famille qui lui gardait une place au chaud. Nous préférons attendre qu'il soit durablement stabilisé pour le reproposer à l'adoption. D'ici là, Papouille rejoint les candidats au parrainage, compte tenu de sa santé encore fragile. 

 

Autres candidats au parrainage, trois nouveaux venus dans notre rubrique Ils attendent leur tour dehors : Choupette et le duo Prince et Princesse, tous trois stérilisés et nourris sur site par deux de nos bénévoles.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Nous vous présentons Phoebe et Pookie, filles de Jaïs et soeurs de Pumba, Popeye et Picasso, encore un peu distantes mais qui pourront être très prochainement proposées à l'adoption. Rubrique Femelles à l'adoption ou bientôt à l'adoption.

 

Nos protégés adoptés

 

Nous avons reçu des photos des quatre chatons de Chanel, chacun dans sa famille adoptive ! Retrouvez-les dans le coin des adoptants.

 

Un dernier point "vigilance"

 

Notre jeune Marin s'est échappé de sa famille d'accueil... Nous le recherchons activement et en appelons à votre vigilance dans le secteur Sanquer à Brest. Merci de nous contacter si vous l'apercevez.

 

Voir aussi la page Facebook de Pet Alert Finistère.

 

Enfin, le printemps étant propice à la multiplication des frelons asiatiques, qui font souvent leur nid près des habitations, nous attirons votre attention sur le danger que peuvent représenter les hyménoptères pour nos animaux de compagnie : ils courent les mêmes risques que nous lorsqu'ils se font piquer en tentant de les attraper.

 

Plus d'informations sur les dangers potentiels pour nos chats (tels que les animaux venimeux) sur notre page "Protéger son chat".

 



Semaine du 6 au 12 avril 2020

 

Callia, Oasis, Papouille et Soquette ont été réservés ! C'est une nouvelle formidable pour nos quatre protégés qui, comme vous le savez, sont porteurs du FIV.

Callia et sa fille Oasis seront adoptées ensemble mais devront bien sûr patienter avant de rejoindre leur famille adoptive, qui réside hors de Bretagne. Papouille et Soquette pourront eux aussi, dès que possible, rejoindre leur famille pour la vie, à Locmaria-Plouzané pour le premier et à Brest pour le second.

Dans l'attente de pouvoir finaliser ces adoptions, nous souhaitons dire un grand merci aux personnes qui ont fait le choix de les prendre sous leur aile !

Bien que la période soit un peu compliquée, n'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé par un chat et que vous souhaitez le réserver !

 

Sans doute vous souvenez-vous de Marin, jeune chat recueilli en urgence il y a quelques semaines, alors qu'il s'était réfugié dans une cave. Très amoché à l'époque, il est désormais complètement rétabli. Vous pouvez consulter son profil dans la rubrique mâles à l'adoption.

 

Pour finir, un petit clin d'oeil d'Arsène et de Désiré, qui prennent un bain de soleil dans le jardin de notre présidente !

 

Marin


Arsène

Désiré



Plume

Creamy

Semaine du 30 mars au 5 avril 2020

 

Nos protégés à parrainer

 

Plume est parrainée ! En FA de longue durée, notre protégée a une santé fragile et souffre d'insuffisance rénale. Le soutien de sa marraine va donc nous aider à financer son traitement. Un grand merci à Clémentine pour sa générosité !

Si vous souhaitez vous aussi parrainer un chat, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou via le formulaire mis à votre disposition. Nos protégés à parrainer.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Un petit clin d'oeil de Creamy, toujours en convalescence, qui affiche une très bonne mine et profite bien du soleil... à l'intérieur !

 

La protection des chats libres

 

En tant qu'association reconnue d'utilité publique, nous nous réjouissons de voir le ministère de l'agriculture prendre en considération le nourrissage des chats libres, dans une instruction du 1er avril 2020 relative aux  missions essentielles pouvant être maintenues durant la période de confinement.

 

Nos protégés adoptés

 

Nous avons reçu des nouvelles de Suricat et de Pollux (devenu Moutig). Retrouvez-les dans le coin des adoptants.

 

Zoom sur...

 

Ce mois-ci en page d'accueil, un focus sur la protection des chatsProtéger son animal, c'est d'abord le faire identifier. C'est aussi prévenir les maladies, notamment par la vaccination, le protéger des parasites, le faire stériliser et le préserver des dangers domestiques ou extérieurs.

 


Extrait de l'instruction du ministère de l'agriculture du 01/04/2020 (note de service DGAL/SDSPA/2020-218, page 6) :


Semaine du 23 au 29 mars 2020

 

Nos protégés en famille d'accueil

  

Une excellente nouvelle pour Tasha, récupéré la semaine dernière, qui s’appelle en réalité Pixel

Perdu depuis plus de trois mois, il a pu retrouver Fanny, sa propriétaire,  grâce à son numéro Icad.

 

Nous ne répéterons jamais assez l’importance de l’identification de nos animaux de compagnie ! 

 

De bonnes nouvelles également pour notre chienne Epson, qui continue de remonter la pente et profite pleinement du soleil. Voilà une photo qui fait chaud au coeur !

 

Joupic fait lui aussi de nets progrès et se montre moins timide qu’au début mais un travail est encore nécessaire pour le rendre complètement à l’aise avec l’humain. Il n’est donc pas tout à fait prêt pour l’adoption mais vous pouvez découvrir quelques chouettes photos de lui dans la rubrique mâles à l'adoption.

  

Nos protégés à parrainer

 

Une première photo de Shadow, compagne d’infortune de Snow.

De type siamoisée, elle est nourrie chaque soir sur site par nos bénévoles et peut être parrainée.

 

Nos protégés adoptés

 

Nous avons reçu des photos de Rey, Princesse et PapeteeRetrouvez-les dans le coin des adoptants.

 

Epson

Joupic

Shadow



Sibenn

Tasha

Semaine du 16 au 22 mars 2020

 

Epson, notre chienne rescapée de 11 ans, va bien. Elle a repris un peu de poids et son bilan sanguin n'est pas catastrophique : pas de diabète ni d’insuffisance rénale, juste les paramètres du foie un peu augmentés. Une alimentation adaptée est nécessaire pour notre petite mamie car elle a beaucoup de tartre. 

Elle a trouvé un copain, Pollux, un chiot de 3 mois qui la suit partout. Lorsqu’elle s'éloigne dans le jardin, Pollux lui court après puis revient vers sa famille d’accueil, comme pour la prévenir ! 

Nous poursuivons la recherche de son propriétaire en lien avec l’Icad. Si elle s’avère infructueuse, nous assurerons durablement sa prise en charge. Elle sera même très certainement adoptée par sa famille d’accueil, qui prend grand soin d’elle.

 

Les mesures de confinement rendues nécessaires par la lutte contre l’épidémie de COVID-19 impactent fortement notre vie associative.

 

Nous sommes autorisés à poursuivre le nourrissage de nos chats libres (ils sont protégés par la loi française et sont pour la plupart identifiés et stérilisés) mais nous devons suspendre les visites et les adoptions. Cela aura pour conséquence de bloquer les entrées, faute de places qui se libèrent. Nous sommes donc obligés de freiner nos sauvetages... Nous continuons néanmoins à prêter attention aux signalements de chats en détresse.

 

Dans l'attente de jours meilleurs, nous vous présentons Sibenn, sorti de la rue il y a un mois et qui s’est très vite adapté à sa famille d’accueil (vous pouvez consulter sa fiche dans la rubrique mâles à l’adoption), ainsi que Tasha, pris en charge en urgence cette semaine, dont le parcours vétérinaire ne pourra commencer qu’une fois le confinement levé. 

 

Nous restons disponibles par mail ou par téléphone si vous souhaitez des informations ou réserver un chat.

 

Nous espérons qu’en dépit de cette crise sanitaire, il n’y aura pas davantage d'animaux ignorés et abandonnés… La situation est déjà si catastrophique chaque année. 

 

Toutes les données sont concordantes : les chats, les chiens et autres animaux de compagnie ne sont pas vecteurs de la maladie et ne représentent aucun risque de transmission du COVID-19 !

 

Prenez soin de vous et de vos compagnons !



Semaine du 8 au 15 mars 2020

 

Les prises en charge

 

Parfois les mots nous manquent… 

 

Nous avons pris en charge en FA d’urgence cette chienne de 11 ans déposée en clinique par des personnes compatissantes. 

Elle est cachectique et couverte d'escarres, avec bien évidemment une peau très abimée. 

 

16.9 kg d’os !

Voilà ce qu’il reste d’elle. 

 

Depuis quand traînait-elle dehors sans que personne ne pense à la secourir ? Depuis quand errait-elle dans l'indifférence pour être dans un tel état ? Oui, vraiment, parfois les mots nous manquent...

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Pour Juliette en revanche, tout va pour le mieux puisqu'elle a été adoptée cette semaine !

 

Nos protégés en famille d'accueil

  

Enfin, nous vous présentons Berlioz, qui nous a été cédé début janvier lors d’un déménagement. Il est de plus en plus à l’aise dans sa famille d’accueil. Nous pouvons donc le proposer à l'adoption

Comme vous pouvez le voir, c’est un chat magnifique ! 

  

Berlioz



Creamy

Joupic

Semaine du 2 au 8 mars 2020

  

Peut-être vous souvenez-vous de Mamine, récupérée il y a trois ans avec ses bébés et adoptée il y a deux ans. Son propriétaire ne pouvant pas la garder, elle est de retour dans l'association et reprend ses marques tout doucement. Elle est toujours aussi belle !

 

Creamy continue de remonter la pente et a repris suffisamment de forces pour pouvoir commencer - très prochainement - son parcours vétérinaire. Nul ne peut dire s'il pourra vivre de longues années, car son foie a souffert comme le reste de son organisme, mais il a la chance d'être choyé par sa famille d'accueil !

 

Joupic, lui, est encore très timide mais se laisse caresser et fait progressivement connaissance avec les chats et chiens de la famille.

 

Quant à Papouille, il est complètement rétabli ! Sa vie à l'extérieur l'ayant fragilisé, il était nécessaire de bien le soigner avant de le proposer à l'adoption. Il reste fragile mais il mérite d'avoir un vrai foyer, chez des personnes averties et responsables.

 

La mauvaise surprise de la semaine : les deux principaux coins repas d'un de nos sites de nourrissage ont été entièrement rasés, en raison de travaux, et la niche de Georges a été détruite. Nous espérons que tous les chats se portent bien... En début d'après-midi, nous avons repéré deux nouveaux endroits discrets pour installer les coins repas. Reste à savoir si les chats les trouveront facilement, où qu'ils soient à cette heure...

 

Enfin, nous avons reçu des nouvelles de Malou, devenu WIndows. Retrouvez-le dans le coin des adoptants.

 


Papouille

Mamine



Semaine du 24 février au 1er mars 2020

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Cette semaine, Priska et Poona ont été adoptées ensemble ! Nous sommes très contents pour elles car elles sont devenues soeurs dans leur famille d'accueil et sont grandes copines !

Copain a lui aussi trouvé son bonheur après son retour dans l'association puisque Florence, sa nouvelle famille d'accueil, a décidé de l'adopter pour la vie !

 

Zoom sur...

 

Ce mois-ci en page d'accueil, un lien vers notre rubrique dédiée au FIV (ou Sida du chat), maladie qui fait peurParce que l'indifférence tue plus que le FIV, le choix des Chats du Coeur Brestois est de donner leur chance à tous les chats, en connaissance de cause et avec les précautions qui s’imposent. Débiabolisons le FIV !

 

Copain



Nestor

Bonnie et Clyde

Semaine du 17 au 23 février 2020

 

Les prises en charge

  

Un sauvetage du côté de Landerneau : Sibenn, mâle de moins de deux ans, tigré gris clair, vient d'être sorti de la rue par l'une de nos bénévoles. Il a tout juste commencé son parcours vétérinaire et devra être sociabilisé. Accueilli par Lucille,  il prend peu à peu confiance.

  

Ils attendent dehors

 

Comme vous le savez, de nombreux chats attendent une place en famille d’accueil. C’est le cas de Nestor, beau matou blanc et roux que voici... de loin pour l'instant ! Nous le mettrons à l'abri dès que possible.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Mis à l'adoption il y a une semaine, Popeye a déjà trouvé sa famille adoptive !

Pour Isis aussi, ce n'est que du bonheur car sa famille d'accueil a décidé de l'adopter ! 

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Une excellente nouvelle pour Tigrette, recueillie la semaine dernière : le test complémentaire pour la leucose s'est révélé négatif ! C’est un grand soulagement pour nous et sa famille d’accueil.

Nouvellement présentés sur le site mais pas encore tout à fait prêts pour l'adoption : le duo de gentils bandits Bonnie et Clyde, à retrouver chacun dans sa rubrique (mâles et femelles).



Mercredi 19 février. Oslo est décédé...

 

Ce soir, nous sommes très tristes car Oslo, que nous vous présentions ce dimanche, est décédé au cours de l’anesthésie qui devait permettre de soigner son abcès.

 

C’était un jeune minou de bonne constitution, nous ne comprenons pas ce qui s’est passé même si nous savons que le risque zéro n’existe pas… Nous sommes tellement tristes de voir son histoire se terminer ainsi. :(

 

Il rejoint Peanuts, Candy et Noël, tous les trois partis en ce début d'année… 



Semaine du 4 au 16 février 2020

 

Les prises en charge

  

Oslo a été capté suite à un signalement, alors qu'il boitait. L'examen a révélé un abcès à la patte, pour lequel il reçoit un traitement. Sa vie à l'extérieur a fait de lui un chat bagarreur. Il a été testé négatif au FIV et à la leucose, mais compte tenu de sa vie de matou des rues, nous le ferons retester dans deux mois par précaution. Ce chat de deux ans nécessite un travail de sociabilisation car il a perdu confiance en l'humain.

 

Tigrette, trouvée errante et potentiellement gestante dans le quartier de Bellevue, a également rejoint l'association. Un doute sur le test FeLV nous contraint à faire des analyses complémentaires. Croisons les doigts pour que le résultat soit négatif ! Sa famille d'accueil est d'ores et déjà très attachée à elle. Elle a un peu moins de 4 ans. 

 

Marin a été récupéré en urgence, très amoché, pour être hospitalisé et mis sous perfusion. Présentant de la fièvre, de la diarrhée et infesté de vers, il a reçu le traitement adéquat. Il est sorti de la clinique.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Une grande nouvelle pour Loustic : Sophie, sa famille d'accueil, chez qui il se trouve depuis près d'un an et demi, a décidé de l'adopter !

Idem pour Püppchen, qui restera dans sa FA.

Quant à Juliette, elle est d'ores et déjà réservée.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Poona et Priska devaient être adoptées en duo mais cela ne se fera probablement pas finalement. Comme elles ont 8 mois, nous les avons basculées dans les adultes à l'adoption, comme plusieurs autres jeunes chats.

 

Cinq minous sont mis à l'adoption cette semaine : O'Malley, Bugatti et le trio Pumba, Popeye et Picasso. Retrouvez toutes les infos les concernant dans la rubrique mâles à l'adoption.

 

Nos protégés adoptés

 

Des nouvelles de Patou, devenu Papoo dans le coin des adoptants. Sa famille adoptive nous dit très justement : "Qui est l'abruti qui prétend que les chats noirs portent malheur ?! Ici, c'est que du bonheur !!!"

 

Oslo

Tigrette

Marin



Le Coup de main de France Bleu Breizh Izel

 

L'intervention de notre association à la radio ce lundi 10 février, dans l'émission Coup de main : https://www.francebleu.fr/emissions/le-coup-de-main/breizh-izel/le-coup-de-main-164.

Un grand merci à France Bleu Breizh Izel pour ce coup de pouce, qui nous a permis de lancer un appel aux bénévoles (pour le nourrissage), aux familles d'accueil, aux personnes âgées en situation d'isolement qui souhaiteraient la présence d'un animal et aux EHPAD (dans la perspective de construire des partenariats). N'hésitez pas à nous contacter ! 



Garance

Creamy

Noël

Snow

Semaine du 3 au 9 février 2020

 

Nos protégés en famille d'accueil

  

Nous avons ajouté les fiches de Xéna et Juliette dans la rubrique femelles à l'adoption.

 

Nous également avons reçu cette magnifique photo de Garance, qui attend depuis longtemps sa famille définitive. Elle mérite vraiment d'être adoptée pour de bon !

 

Des nouvelles plutôt rassurantes de Creamy : il remonte doucement la pente et a maintenant de grandes chances de s'en sortir, même si ce n'est pas encore gagné.

Il était quasi mourant et personne ne pensait vraiment qu'il s'en sortirait ; pourtant, nous avons fait le choix de tenter les perfusions car il n'avait pas l'air de souffrir.

Sa maigreur et son un poil terne ne nous empêchent pas d'espérer une meilleure santé sur le long terme... Le chemin reste long !

 

Noël nous a quittés...

 

Une triste nouvelle, en revanche, pour Noël. Une de celles que nous n'aimons pas annoncer. Ce beau chat sous protection de l'association depuis 2017 nous a malheureusement quittés début janvier 2020. Il avait été récupéré, comme son nom l'indique, à Noël 2016, avant son euthanasie arbitraire par une mairie... La vie en cadeau, disions-nous. Ce beau chat FIV+ à la santé précaire avait été adopté par sa famille d'accueil, où il coulait des jours heureux avec ses copains et copines.

C''était un chat absolument adorable. Nous sommes très tristes pour lui et pour son adoptante.

 

Sur les 444 chats et 8 chiens pris en charge depuis 2016, 27 animaux sont décédés. Cela fait hélas partie de la vie de l'association, qui compte malgré tout de nombreux sauvetages depuis sa création !

 

Ils attendent dehors : nos protégés parrainés

 

Deux nouveaux venus dans la rubrique "Ils attendent dehors" : Snow et Shadow.

Nous n'avons pas encore de photo de Shadow (les chats libres ne se laissent pas facilement photographier) mais vous pouvez les parrainer tous les deux. Avec de la chance, nous pourrons un jour les capter et, s'ils peuvent être sociabilisés, les faire adopter. Dans le cas contraire, ils seront remis sur site après avoir été stérilisés et identifiés.

  

"Coup de main" sur France Bleu Breizh Izel

 

Petite info pour terminer : nous interviendrons pendant quelques minutes le lundi 10 février sur la radio France Bleu Breizh Izel dans la rubrique "Coup de main" à 10h50 et à 17h35, pour un appel aux bénévoles et aux familles d'accueil.

 



Semaine du 27 janvier au 2 février 2020

 

Les prises en charge

 

Juliette est arrivée dans un jardin à Plouzané début janvier et le couple a commencé à la nourrir, mais ayant déjà trois minettes, il n’a pas pu la garder.

Non identifiée et non réclamée, elle a rejoint notre association cette semaine. Très sociale et câline, elle demande de l’attention. Elle est également gourmande et est potentiellement gestante...

Elle va pouvoir commencer son parcours vétérinaire.

 

Joupic errait depuis cet été dans un quartier de Brest, où il se nourrissait dans les poubelles.

Notre association a décidé de le ramasser avant qu'il ne se fasse écraser ou qu'il contracte une maladie. Comme Juliette, il n’est ni identifié, ni stérilisé… 

Il est arrivé chez notre présidente, épuisé, affamé, couvert de puces et infesté de vers intestinaux. Il porte également des stigmates de bagarres et a les coussinets bien abimés (signes d'un chat qui vit dehors depuis longtemps). A son arrivée, il était sale, avait le poil terne et des traces de cambouis (signes qu'il se réfugiait sous les voitures).

Il dort beaucoup et apprécie d’avoir un repas équilibré ! Il aime les caresses même s’il reste timide.

Dès qu'il aura repris confiance en l'humain et qu'il sera moins fatigué, il pourra entamer son parcours vétérinaire.

 

Ils sont adoptés ou réservés

 

Pax a été adopté cette semaine et sa famille adoptive a accepté sa copine Daisy en FA !

Notre jeune tigrée fait de beaux progrès et devrait être prochainement proposée à l’adoption.

 

Poona et Priska, très copines, devraient être adoptées ensemble si tout va bien (elles sont en cours de réservation).

 

Quant à Copain, il est tellement à l'aise et heureux dans sa famille d'accueil qu'il y a de grandes chances qu'elle décide de l'adopter !

Nous ne pouvons que le lui souhaiter. Quoi qu'il advienne, c'est un chouette chat qui ne manquera pas de trouver une famille définitive.

 

Nos protégés en famille d'accueil

 

Pour terminer, quelques photos de nos protégés à l'adoption ou en FA de longue durée, transmises par leur famille d'accueil respective.

  

Sophie a pris de beaux clichés de Plume, Prince et O'Malley, dont elle prend grand soin. O'Malley devrait être bientôt proposé à l'adoption.

 

Quant aux jeunes Poppy et Peewy, ils sont très fusionnels, nous dit Nathalie.

Retrouvez-les dans la rubrique chatons et jeunes chats à l'adoption.

 

La petite Candy est décédée (MAJ du 03/02)

 

Nous avons appris ce matin que la petite Candy est décédée tard hier soir, victime d'un épanchement aux poumons... La vétérinaire a fait son possible pour la sauver. Les chatons restent fragiles, malgré tous les soins apportés.

Un moment très difficile pour sa famille d'accueil qui a bien conscience de la vie précaire des chatons à l'extérieur et donne le meilleur d'elle-même pour essayer de les sauver et leur permettre de grandir à l'abri et en bonne santé.

 

Juliette

Joupic

Pax adopté et sa copine Daisy bientôt à l'adoption

Prince

Candy


Peewy et Poppy

Plume

O'Malley



Peanuts

Xéna

Copain

Semaine du 20 au 26 janvier 2020

 

Peanuts n'a pas survécu...

 

Peanuts, notre petit chaton souffrant de handicaps, est malheureusement décédé vendredi matin dans la clinique vétérinaire où il était hospitalisé depuis mercredi. Défavorisé à sa naissance, il n'était pas le moins téméraire ni le moins avide de câlins, quitte à faire de "l'escalade" dans sa famille d'accueil !

Il avait surmonté diverses épreuves grâce aux bons soins de Nathalie, qui est très affectée par son décès et lui dédie ces quelques mots :

 

"Ma petite cacahuète,

J'espère qu'il y a un paradis pour les chats. S'il existe, tu y es déjà avec deux magnifiques ailes.

Tu étais si petit, si faible quand tu es arrivé à la maison... J'avais peur de te trouver mort le matin. Mais non, tu t'es battu, tes petites pattes se sont fortifiées, le coriza est passé. On avait pu te faire vacciner. 

Je pensais vraiment que c'était gagné. Mais non.

Tu étais tout petit, mais notre chagrin est immense. C'est fou le vide qu'un aussi petit chat peut laisser... Mais Coquillette et Feezy seront près de toi.

Pas un jour sans que je ne pense à vous..."

 

Les prises en charge

 

Xéna a été captée à Recouvrance par l'une de nos bénévoles, suite à un signalement. A première vue, elle n'est pas toute jeune (à faire confirmer par un vétérinaire). Elle a besoin de repos et de temps pour se détendre.

 

Copain est de retour dans l'association, pour des raisons qui n'ont rien à voir avec lui, précisons-le (c'est un chat très facile à vivre, bavard et toujours content). Accueilli par Florence, il sera prochainement remis à l'adoption.

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Calisson a été adopté cette semaine ! Ses soeurs, Lapiky et Softy, qui étaient réservées, ont rejoint chacune leur famille adoptive ce week-end, de même que le beau Lutty.

 

Nos protégés adoptés

 

Nous avons reçu des nouvelles d'Arizona et des photos de Princesse, M. Chat, Merlin, Mystik et Papaye. Retrouvez-les dans le coin des adoptants.

 



Semaine du 13 au 19 janvier 2020

 

Les prises en charge

   

Virgule, âgée de 16 ans et appelée Vivi, a été prise en charge par l'association à la demande de sa propriétaire, hospitalisée et en fin de vie.

Elle a quitté Lesneven mercredi soir pour rejoindre Gwénaëlle à Landivisiau, en "panier retraite", où elle va devoir s'habituer petit à petit à ce changement de vie.  

 

Une douloureuse histoire, qui montre que derrière la protection animale, il y a aussi des vie humaines, avec tout ce que cela implique.

Et il y a une "chaîne humaine", qui fait intervenir non seulement les bénévoles et familles d'accueil de l'association, mais aussi d'autres personnes bienveillantes, amis proches ou voisins. C'est leur action collective qui permet le placement d'animaux lorsque les personnes en fin de vie n'ont pas de famille.

 

Une autre cession, celle de Berlioz, suite à un déménagement... Il est en famille d'accueil à Guilers.

 

Clarence a également rejoint l'association. Il a été jeté dehors par son "propriétaire", comme tant d'autres. Ça ne s'arrête jamais... C'est désolant.

 

Nous aurions aimé pouvoir vous annoncer la prise en charge de Martin. Malheureusement pour lui, la "chaîne humaine" n'a pas permis de le sauver, en dépit des efforts déployés. Son sauvetage est intervenu trop tard, comme nous le raconte Glwadys, juste après l'actu de la semaine.

 

Quelques nouvelles de Creamy, dont le sauvetage a également tardé, indépendamment de notre volonté : loin d'être sorti d'affaire, il va néanmoins mieux après les perfusions. Nous avons quelque peu repris espoir, même si nous préférons ne pas nous réjouir trop vite !

 

Ils ont trouvé leur famille

 

Trois petits jeunes, Lutty, Lapiky et Softy ont été réservés cette semaine.

Quant à M. Chat, il a rejoint son adoptante, dont il fait déjà le bonheur !

 

Nos protégés parrainés

 

Un petit mot concernant Arsène, dont la santé s'est encore dégradée : il est désormais diabétique. Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez le parrainer, de même que Fanny, chatte libre nourrie sur site, et Vivi, nouvellement ajoutées à la rubrique.

 

Nos protégés adoptés

 

Nous avons ajouté des photos de Papetee et Minho dans le coin des adoptants.

 

 

Vivi

Clarence

Creamy

Fanny


Prenons conscience de la misère animale : la tragique histoire de Martin

 

13 millions de chats dans les foyers français et... 11 millions de chats errants... On peine à l'imaginer.

 

L'ampleur de la misère animale est telle que les efforts des associations et des soignants ne suffisent pas toujours à les sauver.

 

Les chats libres font partie du paysage urbain. Certains s'en sortent mieux que d'autres, notamment lorsqu'ils sont suivis par une association ou par des personnes bienveillantes, qui les nourrissent et leur assurent un minimum de suivi médical.  

 

La lutte contre la misère animale passe la stérilisation et la responsabilisation. Adopter un animal est un engagement. Pourtant, combien d'entre eux sont laissés livrés à eux-mêmes par leurs pseudo-propriétaires, le plus souvent non stérilisés ? 

 

Gwladys nous raconte l'histoire de Martin...

 

 

"Bonjour tout le monde ! Mon nom est Martin, en tout cas, c'est celui que l'on m'a donné.

Je vivais dehors avant qu'une dame ne m'amène dans une clinique vétérinaire le 18 décembre 2019. Elle avait mal au cœur de me voir dehors.

Ça m'a fait bizarre ! Il faisait chaud, tout le monde était gentil avec moi et j'ai commencé à me sentir mieux. 

 

Il faut dire je n'allais pas bien du tout !

Fatigué comme un vieux matou, plus la force de rien mais l'envie de vivre comme un jeune premier !

J'ai reçu de bons soins, à manger et puis surtout, des "câlins" et de "l'attention". J'ai beaucoup aimé ça !

Tout le monde voulait me trouver une famille pour que je sois heureux, j'ai trouvé ça gentil. 

 

Une dame nommée Morwenna a alors envoyé ce message pour moi, comme un SOS jeté à la mer :

"Bonjour ! Ce jeune chat, âgé d'un ou deux ans, attend une famille d'accueil ou d'adoption chez les vétérinaires Beaud/Galliou au Faou. Il sera castré mais il a des problèmes de santé, est porteur FIV et n'est pas à l'aise avec les chiens. Il serait préférable qu'il soit seul (ou autre chat FIV ). Un appartement serait l'idéal. 

De plus, il est arrivé dénutri et demusclé. Il se renforce doucement.

Très sociable et câlin. Merci pour lui !"

 

Le mardi 7Janvier 2020, je ne le sais pas mais une association a entendu mon appel à Brest et se démène pour me trouver une famille d'accueil ! 

 

En attendant ma famille, le personnel de la clinique vétérinaire s'occupe de moi. On me fait une piqûre pour que je dorme, tandis qu'on doit m'enlever un croc qui me fait mal et il paraît qu'on veut aussi m'enlever ces deux petites choses qui font de moi un mec, mais là je n'ai pas tout compris... (Ben oui... je suis pas docteur moi !).

 

9 janvier 2020... Je n'ai plus mal, je suis bien, mon croc ne m'embête plus...

 

Morwenna et mes gentils soignants envoient un message pour donner de mes nouvelles à l'association : 

"Martin nous a été déposé à la clinique par une cliente qui le voyait dans son jardin depuis environ une semaine. Elle le trouvait très amaigri et pas en forme.

Il était à la clinique depuis le 18 décembre. Il était parasité et avait la diarrhée et n'était pas castré. Il avait entre un et deux ans. Le jour de la prise en charge, on lui a fait une échographie abdominale, on lui a donné un vermifuge et mis une pipette anti puce, donné un médicament contre la diarrhée et on l'a testé pour le FIV et le FeLV.

Il s'est révéler positif au FIV. Le virus était déjà actif, il était déjà anémié et démusclé.

Il mangeait bien jusqu'à son problème au niveau du croc qui était infecté. On a dû l'endormir pour le lui retirer et profiter de l'anesthésie pour le castrer. C'était un chat très câlin qui aurait dû avoir une belle vie."

 

Je m'appelais Martin et je remercie tous ceux qui se sont occupés de moi. Ce n'est pas de votre faute si je n'ai pas supporté l'anesthésie, j'étais trop faible...

 

Je ne vous demande qu'une chose, mesdames, messieurs, que mon histoire n'en soit pas une parmi tant d'autres car il y a des "Martin" partout à Brest et dans le Finistère ! Des chats qui se meurent dehors et qui ont besoin d'aide. Alors soyez là pour eux... Ouvrez l'oeil ! Merci beaucoup !  

 

Au revoir tout le monde ! Miaou ! 

Martin"